««« tem­pes »»»

« temples » dans :
Baïf
1552
~ Dans ces coraux…
Blan­chon
1583
~ Cueillons les fraîches fleurs…
Ver­meil
1600
~ Puisque tu veux domp­ter…

~#~














 

Temples ou Tempes. Cavés, porte-corne, enfon­cés.

De cette dic­tion est déri­vé Tem­plette, qui est un étroit ban­deau duquel les femmes ceignent leurs têtes.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 257v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_521]
(texte modernisé).


 

«««  #  »»»

Temples ou Tempes. Cauez, porte-corne, enfon­cez.

De ceste dic­tion est deri­ué Tem­plette, qui est vn estroit ban­deau duquel les femmes ceignent leurs testes.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 257v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_521]
(texte original).