««« car­riè­re pour course »»»

« carrière » dans :
Bel­leau
1572
~ Plutôt la terre avor­te­ra…
Perrin
1574
~ Dessus le dos…
de Brach
1576
~ Mais non, mais non, mes vers…
Jamyn
1584 [1879]
~ L’été sera l’hiver…
Poupo
1590
~ Mais plutôt les pois­sons…
Chassi­gnet
1594
~ Assieds-toi sur le bord…
~ Plusieurs pour l’an qui vient…
Certon
1620
~ L’étoile de Cypris…

~#~














 

Carrière pour Course. Longue, vide, pou­dreuse, vite, tor­tueuse, prompte, lé­gère. vois course.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 47v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_101]
(texte modernisé).


 

«««  #  »»»

Carriere pour Course. Longue, vuide, pou­dreuse, viste, tor­tueuse, prompte, le­gere. voi covrse.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 47v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_101]
(texte original).