««« abeil­le »»»

« apes » (latin), « abeilles » ou « abeille » dans :
Ovide
1er siècle [1474]
~ Quot lepo­res in Atho… (Autant que de lièvres sur l’Athos…)
[1492]
~ Quam multa madidæ… (Autant que de roseaux…)
Du Bellay
1550
~ Ni par les bois…
Ron­sard
1552
~ Ce ris plus doux…
Baïf
1555
~ Ni la mer tant de flots…
Bel­leau
1572
~ Ainsi que les lau­riers…
La Jessée
1583
~ Plutôt en paix…
d’Aubi­gné
[1874]
~ Autant que d’abeilles bour­donnent…

~#~














 
 

«««  #  »»»