««« éta­ble »»»

« étable » dans :
Jamyn
~ L’été sera l’hiver…

~#~














 

Étable. Cheva­line, re­cluse, spa­cieuse, pa­lais des che­vaux, en­close, lo­geante, fu­mière, chaude, re­traite, molle, c.-à-d. où les bêtes sont bien et mol­le­ment trai­tées.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 95r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_196]
(texte modernisé).

[Voir aussi buisson et ber­ge­rie.]


 

«««  #  »»»

Estable. Cheua­line, re­cluse, spa­tieuse, pa­lais des che­uaus, en­close, lo­geante, fu­miere, chaude, re­traitte, molle, I. ou les bestes sont bien & mol­le­ment trait­tees.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 95r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_196]
(texte original).

[Voir aussi buisson et ber­ge­rie.]