««« Om­phale »»»

« Omphale » dans :
Hes­teau
1578
~ Passants ne cher­chez plus…

~#~














¶ « le serviteur d’Omphale » (Hesteau) : Hercule
 

Omphalé. Ly­dienne, belle, im­pu­dique, cou­ra­geuse, amie d’Her­cule.

Omphalé fut reine de Lydie, de la­quelle Her­cule étant amou­reux se ren­dit tel­le­ment son ser­vi­teur, que pour lui com­plaire il devint filan­dier.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 183r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_372]
(texte modernisé).


 

«««  #  »»»

Omphalé. Ly­dienne, belle, im­pu­dique, cou­ra­geuse, amie d’Her­cule.

Omphalé fut roine de Lydie, de la­quelle Her­cule estant amou­reus se ren­dit tel­le­ment son ser­ui­teur, que pour lui com­plaire il deuint filan­dier.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 183r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_372]
(texte original).