««« sur­geon »»»

« surgeon » dans :
Du Bellay
1569
~ De quel tor­rent…
Gadou
1573
~ Eure, gentil ruis­seau…
Jacques de Romieu
1584
~ Qui compte­ra les fleurs…
Chassi­gnet
1594
~ L’enfance incon­ti­nent…
Certon
1620
~ Esprits qui vole­tez…

~#~














§ surgeon : reje­ton de plante (dra­geon) ou petit jet d’eau qui jail­lit du sol ou d’une roche
 

Surgeon. Vif, ra­ci­neux, tou­jours-cou­rant, nou­veau, tendre, dra­geon­neux, c.-à-d. re­je­té.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 251v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_509]
(texte modernisé).

[Voir aussi plantal ou plan­teau.]


 

«««  #  »»»

Sourgeon ou Surgeon. Vif, ra­ci­neus, tous­iours-cou­rant, nou­ueau, tendre, dru­geon­neus [sic], I. re­iet­té.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 251v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_509]
(texte original).

[Voir aussi plantal ou plan­teau.]