««« plan­tal ou planteau »»»

« plant » dans :
Certon
1620
~ L’épou­van­table plant…

~#~














# plant, jeunes tiges nouvel­le­ment plantées ou propres à l’être ; ensemble de jeunes arbres
 

Plantal ou Plan­teau. Re­je­té ou re­pous­sé, ver­tueux, sau­vage, droit, émon­dé, puis­sant, sion­neux, che­ve­lu.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 209r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_424]
(texte modernisé).

[Voir aussi dra­geon, sur­geon.]


 

«««  #  »»»

Plantal ou Plan­teau. Re­iet­té ou re­pous­sé, ver­tueus, sau­uage, droit, esmon­dé, puis­sant, sion­neus, che­ue­lu.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 209r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_424]
(texte original).

[Voir aussi dra­geon, sur­geon.]