E

 Index des entrées : E
  1. eau
  2. ébat
  3. ébène
  4. écarlate
  5. écha­faud
  6. échan­son
  7. échine
  8. Écho
  9. éclair
  10. éco­lier
  11. écorce
  12. Écos­sais
  13. écrits
  14. écri­vain
  15. écueil
  16. écume
  17. effort
  18. effroi
  19. Égisthe
  20. Église
  21. égout
  22. Égypte
  23. élégie
  24. élé­phant
  25. élo­quence
  26. émail
  27. embras­se­ment
  28. embus­cade ou embûche
  29. éme­raude
  30. émeute
  31. émoi
  32. Empé­docle
  33. empe­reur
  34. empire
  35. Ence­lade
  36. encens
  37. enchan­teur
  38. enclos
  39. enclume
  40. encombre ou encom­brier
  41. encre
  42. Endy­mion
  43. Énée
  44. enfance
  45. enfant
  46. enfer
  47. enflure
  48. engin
  49. énigme
  50. enne­mi
  51. ennui
  52. enseigne
  53. ente
  54. enten­de­ment
  55. entorse
  56. entre­pre­neur
  57. entre­prise ou emprise
  58. envie
  59. Éole
  60. épaules
  61. épée
  62. éper­lan
  63. épe­ron
  64. épi
  65. Épi­cure
  66. épieu
  67. épine
  68. épi­taphe
  69. épouse ou épou­sée
  70. époux
  71. Éri­dan
  72. Érinne
  73. erreur
  74. Ery­manthe
  75. esca­dron ou scadron
  76. esclave
  77. escri­meur
  78. espace
  79. Espagne
  80. Espa­gnoles
  81. Espa­gnols
  82. espé­rance ou espoir
  83. espie ou espion
  84. esprit
  85. le saint Esprit
  86. esto­mac
  87. étable
  88. étang
  89. été
  90. éter­ni­té
  91. Éthio­piens
  92. étin­celle
  93. Etna
  94. étoile
  95. étran­ger
  96. Eumé­nides
  97. Euphrate
  98. Euripe
  99. Europe
  100. Eury­dice
  101. évé­ne­ment
  102. excel­lence
  103. excuse
  104. exemple
  105. exer­cice
  106. exil
  107. expé­rience
  • éblou­isson / éblou­is­se­ment
  • ébriéte
  • écaille
  • échalas
  • écha­lotte
  • échan­tillon
  • écharde
  • échaudé
  • échau­guette
  • échelle
  • échevin
  • echidné
  • échiquier
  • école
  • écosse
  • Écosse
  • écot
  • écrevisse
  • écritoire
  • écuelle
  • écusson
  • écuyer
  • édifice
  • édit
  • Édonides
  • effondrille
  • emblème
  • émo­lu­ment
  • empoisonneur
  • [empoule / ampoule]
  • ému­la­teur
  • encen­soir
  • enchan­tement
  • enché­ris­seur
  • endive
  • énergie
  • eunuque
  • Ennius
  • enquê­teur
  • enterrement
  • enteur
  • entrailles
  • entremets
  • Ényon
  • Épa­mi­nonde
  • épargne
  • épervier
  • Éphialte
  • éphores
  • épiceries
  • épi­gramme
  • Épi­méthée
  • épinces / pinces
  • épingle
  • épithalame
  • épître
  • éponge
  • épurge
  • équerre
  • Érasme
  • Érato
  • ergot
  • Érichton
  • Érigone
  • Ériphyle
  • Éri­sicthon / Éré­sicton
  • éru­bes­cence
  • Éryce
  • escaf­fignons
  • esca­lier
  • escar­boucle
  • escar­mouche
  • esclandre
  • escofion
  • escorte
  • espargoutte
  • essaim
  • étage
  • étain
  • éta­mine
  • étendard
  • étendue
  • éteuf
  • étique
  • étole
  • étoupe
  • étrennes
  • étriers
  • étrille
  • étu­diant
  • étuves
  • Euri­pide
  • Eurote
  • Euterpe
  • Évandre
  • Évangile
  • Ève
  • évêque
  • évoé
  • excès
  • excrément
  • éxé­cu­teur
  • exemption
  • exploit
~#~










~ A ~ B ~ C ~ D ~ E ~ F ~ G ~ H ~ I ~ J ~ L ~ M ~ N ~ O ~ P ~ Q ~ R ~ S ~ T ~ U ~ V ~ X Y Z ~

#
  1. éacide [æacide] [Achille, juge, Pyrrhe]
  2. ébahis­sante [esbahis­sante] [merveille]
  3. [mon] ébat [esbat] [nos amou­reux transis […] en leurs écrits […] appellent [ainsi leur] amou­reuse ou amante]
  4. ébénins [ebenins] [sourcils]
  5. éblouis­sant [esblouis­sant +esbloü­issant +esblou­ïssant] /-ante /-s [-ans] [blancheur, fumée, neige, poudre ou poussière, splendeur, yeux]
  6. ébour­geon­née [esbour­geon­nee] [vigne]
  7. ébran­ché [esbran­ché] [tronc]
  8. ébranle-rocher [esbranle-rocher] [Aquilon, vague, vent]
  9. ébranlé [esbran­lé] /-ée [-ee] [aile, saut, secousse]
  10. écacheur [esca­cheur] [pressoir] [de « éca­cher » : écra­ser, apla­tir]
  11. écaillé [escail­lé] [dauphin, dragon, poisson, serpent]
  12. écailleux [escail­leus] /-euse [conque, écorce, pointe, poisson]
  13. écar­latin [escar­la­tin] /-ine [couleur, drap ou dra­pe­rie, giro­flée, vermil­lon]
  14. écarté [escar­té] /-ée [-ee] /-s [antre, bordeau, buisson, détroit, ombrage ou ombre, passage, perdreau, rai ou rayon, rivage ou rive, village, voiries, vol]
  15. ecclé­sias­tique [Eccle­sias­tique +eccle­sias­tique] /-s [fêtes, prêtre, prières]
  16. écerve­lé [ecer­ue­lé] /-ée [-ee] [fol, fureur]
  17. écha­las­sé [escha­las­sé] /-ée [-ee] [appui, cep de vigne, vigne]
  18. écha­las­sière [escha­las­siere] [forêt]
  19. échanson des dieux [eschan­son] [Gany­mède]
  20. échargoté [eschar­go­té] [arbre]
  21. écharpillé [eschar­pil­lé] [crin]
  22. échars [eschars] [vieil ou vieillard]
    [« adj., avec un nom de per­sonne, qui est d’une éco­no­mie exces­sive, chiche, mes­quin, avare ». Fr. Gode­froy, Dic­tion­naire de l’an­cienne langue fran­çaise, III, 1884, p. 374, Gallica, NUMM-50636.]
  23. échauffant [eschauf­fant +eschau­fant] /-ante [bois, feu, flambe ou flamme, four­rure, hy­sope]
  24. échauf­fé [eschauf­fé] /-ée [-ee] [co­lère, cour­roux]
  25. éche­nillé [esche­nil­lé] [arbre]
  26. éche­ve­lée [esche­ue­lee] /-s [Érinne, Hé­cates, Mé­dée, Naïades ou Na­vondes, Nymphes, prê­tresses, rage, Ti­si­phone]
  27. échineux [eschineus] [dos]
  28. éclairant [esclai­rant] /-ante /-s [-ans] [astre, chan­delle, ciel, feu, flam­beau, jour, lampe, lu­mière, mèche, torche, yeux]
  29. éclairci [esclair­ci] [verre]
  30. éclatant [escla­tant +esclat­tant] /-ante [aboi, airain, bois, branche, bruit, chêne, cla­meur, cri, élo­quence, fouet, haut­bois, pa­role, pet, rai ou rayon, réso­nance, son, ton­nerre, trompe ou trom­pette, voix]
  31. éclissé [eclis­sé] /-ée [-ee] [case­ret ou ca­sier, nasse]
  32. éclos [escloz] /-ose [nichée, oise­let et oi­sil­lon, rose]
  33. école de vertu [escole] [France]
  34. école des sa­vants [escole des sçauans] [Égypte]
  35. écondui­sant [escon­dui­sant] [re­fus]
  36. écorcé [escor­cé] [ca­ne­pin]
  37. écorchée [escor­chee] [peau]
  38. écorné [escor­né] [fleuve]
  39. écor­ni­fleuse [escor­ni­fleuse] [ruse]
  40. écossaise [escos­soise] [laine]
  41. écoulante [escou­lante] /-s [bonde, heures]
  42. écoulé [escoulé] [âge]
  43. écoutante [escou­tante] [oreille]
  44. écraseur [escrazeur] [tonnerre]
  45. écriée [escriee] [clameur]
  46. écrit [escrit] /-ite [+escritte] /-s [droit, lettres, lois, papier, requête]
  47. écri­vain [escri­uain] [Ovide]
  48. écrivante [escri­uante] [plume]
  49. écumant [escu­mant] /-ante /-s [ans] [bave, cours d’eau, flots, pavot]
  50. écumeux [escu­meus] /-euse [aboi, bave, bord de l’eau, bride, che­val, co­lère, conque, cours d’eau, eau, fleuve, flots, frein, fu­reur, goutte, Hèbre, hu­meur, ire, lac, li­ma­çon ou li­mace, loup, mer, miel, Nep­tune, Né­rée, Océ­an, onde, rage, Rhin, ri­vage ou rive, ruis­seau, san­glier, Si­lène, Té­thys, tigre, tor­rent, tour­mente, vague, va­peur, ven­dange, vin, vit]
  51. écumière [escu­miere] [Vénus]
  52. écuyer [escuier] [Castor]
  53. édenté [eden­té] /-ée [-ee] [bé­lier, vieille]
  54. efféminé [effe­mi­né] /-ée [-ee] /-s [Amour, Bac­chus, dé­lices, lâ­che­té, mu­sique, odeur bonne, pail­lard, Pâ­ris, voix, vo­lup­té]
  55. effeuillant [effueil­lant] [automne]
  56. effeuillé [effueil­lé] [arbre]
  57. effeuillu [effueil­lu] /-ue [arbre, automne, branche, tronc]
  58. efficace [force, remède, ver­tu]
  59. effigiée [-ee] [image]
  60. effondré [chemin]
  61. efforcé /-ée [-ee] [assaut, im­pé­tuo­si­té]
  62. effrayant [effroiant +effraiant] /-ante /-s [abîme, alarme, antre, Aqui­lon, armes et ar­mures, canon, ca­verne, Cer­bère, Cé­sar, che­val, choc, cla­meur, crainte, cri, dé­mon, golfe ou gouffre, Mi­nerve, ombres, pré­ci­pice, tue­rie]
  63. effréné [effre­né] /-ée [-ee] /-s [aban­don, appé­tit, Cas­sandre, cours d’eau, fu­reur, ire, jeu­nesse ou jou­vence, li­ber­té, pail­lar­dise, pas­sions, pu­tain, rage, tour­mente, ty­ran, vague, vio­lence, vo­lup­té]
  64. l’effroi de Troie [Achille]
  65. l’effroi des dryades [Pan]
  66. l’effroi du lion [coq]
  67. effronté /-ée [-ee] [audace, avo­cas­seau, courti­san, déso­béis­sance, hardiesse, inhu­ma­ni­té, jeunesse ou jou­vence, menteur, putain, vice, vit, Zoïle]
  68. effroyable [effroiable] /-s [aboi, acier, alarme, antre, armée, ar­met, ar­til­le­rie, assaut, Atro­pos, au­dace, ba­taille, Bel­lone, bruit, camp, ca­non, ca­verne, Cer­bère, Cé­sar, chien, cla­meur, crainte, cri, cruau­té, dé­mon, fan­tasme ou fan­tôme, fère, fo­rêt, fosse, foudre, fu­reur, golfe ou gouffre, Gor­gone, guerre, Her­cule, hor­reur, inon­da­tion, lion, loup, Mânes, Mars, monstre, mort, onde, pâ­leur, Parthes, pa­vois, peur, poi­son, pré­ci­pice, puis­sance, rage, scor­pion, ser­pent, son, songe, Styx, tam­bour ou tam­bou­rin, tem­pête, ter­reur, tigre, ton­nerre, trem­ble­ment, tré­meur, va­carme, ve­nin, vent]
  69. égal [egal] /-ale /-aux [-aus] /-ales [ami, balance, che­veux, com­pa­gnon, droit, heures, lois, me­sure, mort, poids, pro­por­tion, rang, ron­deur ou ro­ton­dité, union]
  70. égarant [esga­rant] [erreur]
  71. égaré [esga­ré] /-s [-ez] [dé­sert, re­gard ou re­gar­dure, yeux]
  72. égayant [esgaiant] [prin­temps]
  73. égéan [ægean] /-éanne [-eanne] /-s [-ans] [Délos, flots]
  74. Égée [ægee] [mer]
  75. égide [ægide] [Thésée]
  76. églantine [aiglan­tine] [rose]
  77. égra­ti­gnante [egra­ti­gnante] [griffe]
  78. égyptien [ægip­tien] /-ienne [Ba­by­lone, baume, Bé­ré­nice, Cléo­pâtre, éme­raude, la­by­rinthe, myrrhe, myrte, Nil, odeur bonne, palme ou pal­mier, phé­nix, pointe, por­phyre, Pro­tée, py­ra­mide, Thèbes]
  79. éhonté [eshon­té] /-ée [-ee] /-és [-ez] [Bac­chus, cour­ti­san ou cour­ti­seur, fol, front, Pa­siphe, pu­tain, sor­cier, ta­lons]
  80. éjouissant [esioüissant] [musc]
  81. élaboré [elabouré] /-s [+-ez] [art et arti­fice, chef-d’œuvre, livre, marbre, mots, œuvre ou ou­vrage, ta­bleau, temple, tombe ou tom­beau, vers]
  82. élancé [eslan­cé] /-ée [-ee] [bond, branle de corps, course, dard, flambe ou flamme, foudre, gam­bade, grêle, ja­ve­lot, orage, roi­deur, sa­gette, saut, se­cousse, trait]
  83. eldéan [eldean] [Bac­chus]
  84. élégante [ele­gante] [langue]
  85. élé­men­taire [ele­men­taire] [commen­cement, lettre]
  86. éléphantin [ele­phantin] /-ines [dents, ivoire]
  87. élevé [esle­ué] /-ée [-ee] /-s [Apen­nin, arbre, astre, au­tel, branche, Ca­pi­tole, chaire ou chaise, châ­teau, chef, chêne, col, co­lonne, corne, crête, croix, cuisses, cul, écha­faud, écueil, en­seigne, front, hau­tesse, al­tesse ou hau­teur, idole, loupe, mains, marque, mi­roir, mon­ceau, mont ou mon­tagne, mur ou mu­raille, nid, or­gueil, pa­lais, Phare, pi­lier, pin, pointe, por­trait, py­ra­mide, re­li­quaires ou re­liques, roc, roche ou ro­cher, salle, sein, siège, sil­lon, som­met, sour­cils, sta­tue, temple, terme, tombe ou tom­beau, vague, va­peur, ventre, voix, vol, voûte ou voû­ture]
  88. élite [eslite] [fleur]
  89. éloigné [esloigné] /-ée [-ee] [absence, but ou butte, dé­part]
  90. éloquent [elo­quent] /-ente /-s [-ens] [Aaron, avo­cat, Ca­ton, Dé­mos­thène, Des Autels, fa­conde, Grecs ou Gré­geois, langue, Mer­cure, Nes­tor, Pi­thon, Pla­ton, Ulysse]
  91. élu [esleu] /-ue [-uë] /-us [Marie mère de Dieu, perle, saints]
  92. élysien [ely­sien] /-s [Mânes, Pluton]
  93. émaillé [esmail­lé] /-ée [-ee] [anneau, antre, bouquet, car­can, cha­peau de fleurs, coupe, fleur, jar­din, joyau, lustre, oiseau, papier, par­terre, pois­son, pré ou prai­rie, rivage ou rive]
  94. embaboui­neur [blandis­se­ment et blan­dices]
  95. embaguée [-ee] [épouse ou épou­sée]
  96. emballé [faix ou fardeau]
  97. embas­ton­né /-ée [-ee] [armée, voleur]
  98. embaumé [embasmé] /-ée [-ee] [odeur bonne, par­fum, Sabée]
  99. embel­lis­sant [+embe­lis­sant] /-ante [atour, cou­leur, émail, fard, lustre, orne­ment, pa­rure]
  100. embesogné [embe­son­gné] [labou­reur, ouvrier]
  101. embeurré [tour­teau]
  102. emblavée [emblauee] [terre]
  103. embleur [larron]
  104. emboîté [emboisté] [os]
  105. embonpoint [con]
  106. embottelé [foin]
  107. embourbé [passage]
  108. embourré [lit]
  109. embrasé /-ée [-ee] [cha­leur, Chi­mère, feu, flambe ou flamme, forge, four­naise, ini­mi­tié, Phlé­gé­thon, ti­son]
  110. embrassé [cep de vigne]
  111. embrasse-terre [Neptune]
  112. embrouillé [+embroüil­lé] [erreur, palais, procès] [voir aussi entouil­lée]
  113. émeraudine [esme­rau­dine] [gemme, pierre ou pier­re­rie, ver­dure]
  114. éme­ril­lon­né [esme­ril­lon­né] [amou­reux ou amant, da­moi­seau ou da­moi­se­let, époux]
  115. émer­veil­lable [esmer­ueil­lable] /-s [contem­pla­tion, mi­racle, nou­velles, vé­hé­mence]
  116. émer­veil­lé [esmer­ueil­lé] [cas]
  117. éminent [emi­nent] /-ente /-s [Alpes, appa­rence, borne, but ou butte, cha­pi­teau, châ­teau, chef, esprit, fesses, front, hautesse, al­tesse ou hau­teur, marque, mont ou mon­tagne, pa­lais, pi­lier, pointe, porche, roc, roche ou ro­cher, siège, som­met, tête, tour, tro­phée, visage]
  118. emmail­lo­té /-ée [-ee] [enfant, enfance]
  119. emmannée [-ee] [rosée]
    emman­nées, c.-à-d. remplies de manne [emman­nees, I. remplies de manne] [mamelles]
  120. emman­te­lée [-ee] [corneille]
  121. emmenot­té [emme­no­té] [prison­nier]
  122. emmiellé /-ée [-ee] /-s [-ez /-ees] [allè­che­ment, ambroi­sie, amorce, Amour, appât, douceur, eau, fruits ou frui­tages, lait, lèvres, manne du ciel, mots, Muses, nectar, plaisir, somme ou som­meil, vers]
  123. emmuré [château, roc, roche ou rocher]
  124. [mon] émoi [esmoi] [nos amou­reux tran­sis […] en leurs écrits […] appellent [ain­si leur] amou­reuse ou amante]
  125. émondé [esmon­dé] [arbre, plan­tal ou plan­teau]
  126. émonien [æmonien] /-s [Arge­nau­chiers ou Ar­go­nautes, Bo­rée] [de l’Émo­nie, ancien nom de la Thes­sa­lie]
  127. émotté [esmotté] /-ée [-ee] [jar­din, terre]
  128. émoulu [esmou­lu] /-ue [cani­vet, cou­teau, fer, glaive, lance, trait]
  129. émouvant [esmouuant] /-ante [alarme, pitié, ter­reur]
  130. empaillée [-ee] [fange]
  131. empampré [Bac­chus, rai­sin]
  132. empanaché [empen­na­ché] [armet]
  133. empaqueté [faix ou far­deau]
  134. empêchant /-ante [empes­chante] /-ants [-ans] [fers, nui­sance]
  135. empenné /-ée [-ee] /-s [âge, aigle, aile, âme, Borée, char­rette ou cha­riot, cour­rier, course, Cupi­don, dard, dra­gon, flèche, foudre, heures, Icare, Mer­cure, sa­gette, trait, vent, vi­tesse, voile à voguer, vol, Zèthe]
  136. empereur [Auguste, Char­le­magne]
  137. emperière [empe­riere] [cou­ronne, Ju­non, jus­tice]
  138. emperière des prés [emperiere des prez] [sautereau ou sauterelle]
  139. emperière du monde [emperiere] [Fortune]
  140. emperlé /-ée [-ee] /-s [anneau, Aurore, char, col, cordon, damoi­selle, dorure, épouse ou épou­sée, frange, gemme, Inde, mer, nez, Orient, pleur, reli­quaires ou reliques, rivage ou rive]
  141. emperruqué [poil]
  142. empesé [empoi­sé] [collet, voile]
    empe­sé, c.-à-d. auquel on met le peson [empe­sé, I. auquel on met le peson] [fuseau]
  143. empê­trante [empes­trante] [glu]
  144. empier­rante [Gor­gone, Mé­duse]
  145. empier­ré [Acri­sie]
  146. empiétée [empie­tee] [griffe]
  147. empistolé /-ée [-ee] /-s [-ez] [Bellone, reîtres]
  148. emplanié [?] [dauphin]
  149. emplâtrée [amplas­tree] [ente]
  150. emplâtreux [amplas­treus] [drapeau]
  151. emplumé /-ée [-ee] /-s [âge, aile, Amour, an ou année, cane ou ca­nard, cheval, courrier, dard, fame, flèche, heures, Mercure, oiseau, renom, renom­mée, sagette, trait, vitesse, vol, Zèthe]
  152. empoint [empoinct] [amou­reux ou amant]
  153. empoi­son­née [empoi­son­nee] [infec­tion]
  154. empoi­sonneur /-eresse [Médée, sorcier]
  155. empoi­son­neux [empoi­son­neus] /-euse [aco­nit, infec­tion, Médée, venin]
  156. emporté /-ée [-ee] [butin, dépouille, pillage]
  157. empoudré /-ée [-ee] /-és [-ez] [pieds, séche­resse]
  158. empoupée [empoup­pee] [nau, nave, navire ou nef]
  159. empour­pré [roi, sang]
  160. empreignant [emprai­gnant] [burin, graveur]
  161. empreint [empraint] /-einte [-ainte] [image, marque, mémoire, tombe ou tom­beau, trace ou tra­çure]
  162. empressé [banquet, palais]
  163. emprison­né /-ée [-ee] [capti­vi­té, esclave]
  164. emprunelés [empru­ne­lez] [yeux]
  165. empyre [ciel]
  166. ému [esmeu] /-ue [esmeuë +esmeue +esmeüe +esmue +esmuë +esmüe] /-s [eau, colère, flots, frayeur, guerre, ire, mer, onde, pas­sions, que­relle, rage, ter­reur, Thyades, ton­nerre, tor­rent, trouble, vague, vent, vit]
  167. enamourés [ena­mou­rez] [yeux]
  168. encacheté [anneau]
  169. encaveur [enca­ueur] [voir enro­cheur]
  170. encensé /-ée [-ee] [autel, odeur bonne, sa­cri­fice]
  171. encerclée [-ee] [cuve, tonne]
  172. enchaîné [enchai­né] [car­can, col, pri­son­nier]
  173. enchanté /-ée [-ee] /-s [-ez] [pas­sions, poi­son, ve­nin, vers]
  174. enchante­lé [bois]
  175. enchanteur /enchan­te­resse /-s [Alcine, Amour, chant et chan­son, charme, Circe, espé­rance ou espoir, jeu, Mé­dée, Orphée, prê­tresses, Pro­tée, ris, sort, vieille, voix]
  176. enchape­lé [Hymen]
  177. encha­pe­ron­né /-ée [-ee] [mur ou mu­raille, tête]
  178. encharnelé [appui]
  179. enchâssé [enchassé] /-ée [-ee] /-s [-ez] [gemme, reli­quaires ou reliques, yeux]
  180. encha­tonnée [-ee] [gemme]
  181. enchéri [encheri] [prix]
  182. enchérissant [encherissant] [prix]
  183. enclinant /-ante [signe, volon­té]
  184. encline [volonté]
  185. encliné /-ée [-ee] [révé­rence, signe]
  186. enclos /-ose [courroux, étable, jardin, moelle, parc, porte, soupirs, tristesse, verger, vigne]
  187. encoché /-ée [-ee] [arc, flèche, sagette]
  188. encollé /-ée [-ee] [fagoue, gosier]
  189. enconte­nan­cé [geste, visage]
  190. encordé /-ée [-ee] [arc, nau, nave, na­vire ou nef, pressoir]
  191. encor­de­lé [garrot]
  192. encorné [arc]
  193. encothur­né [Lyco­phron] [voir aussi cothur­né]
  194. encou­leu­vrées [encou­leu­urees] [Furies]
  195. encour­tiné [autel, lit]
  196. encrémé [encresmé] [lait]
  197. encrouil­letée [-ee] [porte]
  198. encroûté [encrousté] [mur ou muraille]
  199. ende­mené /-ée [-ee] [allé­gresse ou allè­greté, amoureux ou amant]
  200. endenté [tigre]
  201. endorée [-ee] [sta­tue]
  202. endormant /-ante [ber ou ber­ceau, ivraie, om­brage ou ombre, pavot, poi­son, venin, vin]
  203. endormi /-ie [Endy­mion, étang, lac, Léthé, nuit, oisi­ve­té, om­brage ou ombre, ourse, Pali­nure, paresse, pavot, rage, rêveur, silence, somme ou som­meil, songe, vieil ou vieil­lard] [voir aussi gourd]
  204. enduit [mur ou muraille, teint]
  205. endurable [peine]
  206. endurante [patience]
  207. endurci /-ie [glace, marbre, roc, roche ou ro­cher, somme ou som­meil, Ulysse]
  208. endur­cis­sant [ambre]
  209. énervé [enerué] [malade]
  210. enfançon [Amour]
  211. enfançon de Silène [Silene] [Bacchus]
  212. enfant [Bacchus]
  213. enfant bien-aimé [Jésus-Christ]
  214. enfant d’Argus [garde ou gardien]
  215. enfant de Borée [Boree] [Zèthe]
  216. enfant de Cythérée [Cytheree] [Amour]
  217. enfant de l’air [fleuve]
  218. enfant de Mars [escri­meur, gen­darme, Phlé­gye, sol­dat ou sou­dard]
  219. enfant de paix [accord ou accor­dance]
  220. enfant de roche [ruis­seau]
  221. enfant de Roi [Pâris]
  222. enfant des dieux /-s [enfans des dieus] [roi, vers]
  223. enfant du ciel /enfants [enfans] [Amour, poète, vers]
  224. enfant du Soleil [Circé]
  225. enfan­telet [cri, dra­peau ou dra­pe­let]
  226. enfantin /-ine [ber ou ber­ceau, che­mi­sette, cri, dra­peau ou dra­pe­let, honte, inno­cence, nour­ri­ture, pou­pée, rebec, tour­teau]
  227. enfants de l’esto­mac [enfans de l’esto­mach] [sou­pirs]
  228. enfants de la prière [enfans de la priere] [sou­pirs]
  229. enfa­ri­né [ba­din, fol, sas]
  230. enfermé [pri­son­nier, rem­part]
  231. enferrée [-ee] [flèche]
    enfer­ré [cri­mi­nel, pri­son­nier]
  232. enfêtée [enfes­tee] [mai­son]
  233. enfiellé [Amour]
  234. enfilé [rets]
  235. enflambé /-ée [-ee] [ivrogne, peste, ulcère, visage]
  236. enflammé /-ée [-ee] /-s [-ez /-ees] [ardents, ardeur, artil­le­rie, bou­let, bran­don, bra­sier, Ca­ni­cule, cha­leur, che­mi­née, co­lère, cou­rage, foudre, four­naise, fu­reur, gouttes, im­pé­tuo­si­té, ire, juil­let, Phlé­gé­thon, rai ou rayon, So­leil, yeux]
  237. enflé /-ée [-ee +-ée] /-s [+enflez] [Ache­loüs, aspic ser­pent, audace, bosse, colère, con, cou­leuvre, eau, fleuve, fu­seau, flots, joues, loupe, ma­melles, mer, motte d’homme ou de femme, nerf, onde, opi­nion, or­gueil, ou­tre­cui­dance, pou­mon, pré­somp­tion, Py­thon, ser­pent, souf­fle­ment ou souf­flet, té­tin ou té­ton, Tibre, tor­rent, vague, veine, ve­nin, vent, ventre, vit, voile à voguer, yeux]
  238. enfoncé /-ée [-ee] /-s [+-ez] [ba­teau, ca­nal, cave, ca­verne, contem­pla­tion, pipe, sa­gette, sour­cils, tempes, tonne, yeux]
  239. enfoui [+enfouï +enfoüi] /-ie [antre, cer­cueil, fosse, ra­cine, terme, tombe ou tom­beau, tré­sor]
  240. enfumé /-ée [-ee] /-és [-ez] [che­mi­née, Cyclopes, for­ge­ron, idole, image, nuau ou nuage, nue ou nuée, por­trait, suie, Vul­cain]
  241. engeance abo­mi­nable [engence abho­mi­nable] [Géants]
  242. engendrante [semence]
  243. englacés [-ez] [Scythes]
  244. engloutis­sant /-ante /-s [abîme, appé­tit, dents, Har­pie, mort]
  245. engloutisseur /-euse /-s [abîme, Cer­bère, Co­cyte, enfer, esto­mac, faim ou fa­mine, feu, fleuve, flots, four­naise, golfe ou gouffre, go­sier, la­mie, lion, loup, ours, Scylle]
  246. englué [somme ou som­meil]
  247. englueux [englueus] [Amour, oise­leur]
  248. engorgeur /-euse [Cerbère, dogue, esto­mac, four­naise, golfe ou gouffre, go­sier]
  249. engouleur [abîme, appé­tit, Cer­bère, dogue, esto­mac, golfe ou gouffre, go­sier, lion, loup, ours]
  250. engourdi /-ie [hiver, marbre, pa­resse, somme ou som­meil]
  251. engraissant [engressant +engraissant] /-ante [absinthe, appât, faine, gland, lard]
  252. engraissé [engres­sé] [bœuf, mou­ton]
  253. engrais­sissant [engres­sis­sant] /-ante [appât, faine, gland]
  254. engraveur [engra­ueur] [burin]
  255. enharna­ché [cheval]
  256. enhuilée [-ee] [mèche]
  257. énig­ma­tique [ænig­ma­tique] [contra­rié­té, devis ou devise, obscu­ri­té, sentence]
  258. enivrant [eni­urant] /-ante [ivraie, vin]
  259. enivré [eni­uré] [bibe­ron]
  260. enjoint [enioint] [comman­de­ment]
  261. enjonchée [enion­chee] [salle]
  262. enjoué [enioué] /-s [en­ioüez] [agneau, Syl­vains]
  263. enlacé [enlas­sé] /-ée [-ee] /-s [-ez] [cage, cep de vigne, che­veux, cor­don, gar­rot, lam­bris, rets, vigne]
  264. enlaidie [ride]
  265. enlai­dis­sante [ride]
  266. enlevé [enleué] /-ée [-ee] [bosse, image, portrait]
  267. enlumi­né /-ée [-ee] /-s [-ez] [fleur, fruits ou frui­tages, ivrogne, peinture, pommes, portrait, pourpre, raisin, rose, visage]
  268. enlumi­neur [pinceau, vermil­lon]
  269. enneigé /-ée /-s [Alpes, mont ou mon­tagne]
  270. ennemi /-ie /-s [adver­saire, amou­reuse ou amante, Bellone, butin, contra­rié­té, cruau­té, débat, dépouille, foudre, guerre, haine, noise, odeur mauvaise, Parques, peste, querelle, rage, ravage, temps, vengeance, violence, visage]
  271. ennemi d’ambition [Caton]
  272. ennemi de la brebis [loup]
  273. ennemi des fruits [brouillard]
  274. ennemi des serpents [serpens] [frêne]
  275. ennemi du milan [Milan] [sacre]
  276. ennemi du serpent [perro­quet]
  277. ennemi du souci [luc ou luth]
  278. ennemie de beauté [vieillesse]
  279. ennemie de libé­ra­lité [libe­ra­lité] [avarice]
  280. ennemie de paresse [fourmi]
  281. ennemie de vertu [ingra­ti­tude, volupté]
  282. ennemie des cieux [Médée]
  283. ennemie des Grecs [Troie]
  284. ennemie des hommes [mort]
  285. ennemie des laboureurs [grêle]
  286. ennemie des livres [liures] [vermine]
  287. ennemie des nauto­niers [nauton­niers] [tourmente]
  288. ennemie des prospé­rants [prospe­rans] [Fortune]
  289. ennemie du genre humain [peste]
  290. ennemis des chrétiens [chrestiens] [Turcs]
  291. ennoirci [cercueil]
  292. ennuyant [ennuiant] [ma­laise]
  293. ennuyé [ennuié] [ma­lade, pri­son­nier]
  294. ennuyeux [ennuieus +ennuïeus] /-euse /-s [absence, afflic­tion, an­goisse, attente, babil, be­sogne, cap­ti­vi­té, cha­grin, com­plainte, crève-cœur, départ, dé­tresse, deuil, dou­leur, faim ou fa­mine, fièvre, gouttes, haine, im­por­tu­ni­té, la­beur, lan­guard ou lan­ga­ger, lan­gueur, mal ou ma­la­die, ma­lade, parole, pau­vre­té, peine, piège, pluie, pri­son, pro­cès, regret, séjour, ser­vage, ser­vice ou ser­vi­tude, soin, sou­pirs, tour­ment, tra­vail, tris­tesse, vi­cis­si­tude, vie]
  295. énondés [enondez] [che­veux]
  296. énorme [enorme] [for­fait ou for­fai­ture, in­jure, mé­chance ou mé­chan­ceté, mé­fait ou mal­fait, monstre, pé­ché, vice]
  297. enquérante [enque­rante] [gêne ou géhenne]
  298. enquéreur [enquereur] [Minos]
  299. enquêteur [enquesteur] [Minos]
  300. enquise [in­for­ma­tion]
  301. enraciné /-ée [-ee] [dou­leur, haine, mal ou ma­la­die]
  302. enragé /-ée [-ee] /-s [amou­reux ou amant, bave, Bo­rée, Ca­ni­cule, Cer­bère, cruau­té, écume, Érinne, faim ou fa­mine, fu­reur, guerre, haine, im­pé­tuo­si­té, ja­lou­sie, Mars, peste, prê­tresses, soif, tem­pête, Thyades, tigre, tour­mente, vent, ventre, Vé­nus, vio­lence]
  303. enregis­tré [arrêt]
  304. enrété [enrhe­té] [amou­reux ou amant]
  305. enrichi [orne­ment]
  306. enri­chis­sant [bé­tail]
  307. enrocheur, c.-à-d. encaveur [I. enca­ueur] [ton­ne­lier]
  308. enrôlé [enrol­lé] [sol­dat ou sou­dard]
  309. enrotulé [enro­tullé] [soldat ou soudard]
  310. enroué [+enroüé] /-ée [-ee] /-s [aboi, airain, bruit, ci­gale, cor­beau, cor­neille, flots, font ou fon­taine, ga­zouil­le­ment ou ga­zouil­lis, gre­nouille, haut­bois, ladre, mur­mure, pa­lais, ri­vage ou rive, ri­vière, ruis­seau, sif­fle­ment ou sif­flet, son, tam­bour ou tam­bou­rin, ton­nerre, tour­bil­lon, vague, val ou val­lée, voix] [voir aus­si mé­tal en­roué]
  311. enrouillé [enroüil­lé] /-ée [-ee] [fau­cille ou faux, ou­bli ou ou­bliance]
  312. enruchée [abeille]
  313. ensafrané /-ée [-ee] [Liban, odeur bonne]
  314. ensan­glan­té /-ée [-ee +-ée] /-s [armes et armures, ba­taille, car­nage, dextre, épe­ron, guerre, har­nois, Mars, meur­trier, mort, peau, poi­gnard, pourpre, sa­gette, san­glier, sol­dat ou sou­dard, trait, tue­rie]
  315. ensceptré [roi, trident]
  316. enseignant /-ante [adresse, chaire ou chaise, doc­teur, doc­trine, écri­vain, guide, marque]
  317. ensemen­cé /-ée [-ee] [germe, graine, jar­din, sil­lon, terre]
  318. enserpen­tée [-ee] /-s [Érinne, Eu­mé­nides, Gor­gone]
  319. enserrant [piège]
  320. enserré [cep]
  321. ensevelies [ense­ue­lies] [ombres]
  322. ensorcelé /-és [-ez] [dé­mon, sol­dat ou sou­dard, vers]
  323. ensoufré [ensou­phré +en­souf­fré] /-ée [-ee] [ca­non, Etna, foudre, fu­mée, ha­que­bute ou ar­que­buse, mine ou mi­nière, Plu­ton, sal­pêtre, terre, ton­nerre]
  324. ensuivant [ensui­uant] [temps]
  325. enta­ché [ulcère]
  326. entail­lant [gra­veur]
  327. entail­lé /-ée [-ee] /-s [-ez] [fente, lam­bris, pi­lier, porche, roc, roche ou ro­cher]
  328. entassé /-ée [-ee] [absinthe, amas, arbre, arbreau ou ar­bris­seau, chêne, conque, coq, coupe, foin, grappe, houx, monceau, thym]
  329. enté /-ée [-ee] [arbre, corne, rameau]
  330. [mon] enté­lé­chie c.-à-d. [ma] perfec­tion [ente­le­chie i. per­fec­tion] [nos amou­reux transis […] en leurs écrits […] appellent [ainsi leur] amou­reuse ou amante]
  331. ententif /-ive [-iue] [guet, oreille]
  332. entéri­née [ente­ri­nee] /-s [lettres, requête]
  333. enterré /-ée [-ee] [marcotte, trésor]
  334. enthyrsée [enthyrs­see] [lance]
  335. entier /-ière [-iere] [ami, chas­te­té, conten­te­ment, éter­ni­té, foi, inno­cence, jouis­sance, juge, per­fec­tion, pros­pé­ri­té, pu­ce­lage, re­nom, san­té, té­moin, union, vé­ri­té, ver­tu, vir­gi­ni­té, voix, vo­lup­té, zèle]
  336. entier ami [Pylade]
  337. entoisé [arc]
  338. entonné [vin]
    entonnée [ento­nee] [trompe ou trom­pette]
  339. entors /-orse [cep de vigne, vigne]
  340. entor­tillé /-ée [-ee] /-s [-ez] [ban­deau, bou­quet, car­can, cep de vigne, chaîne, che­veux, conque, cor­dage et corde, do­rure, dra­gon, gar­rot, lacs, laine, lien, lierre, li­ma­çon ou li­mace, nœud, rets, ser­pent, tour­bil­lon, trompe ou trom­pette]
  341. entor­til­lon­né /-ée [-ee] [chaîne, gar­rot]
  342. entouillée, c.-à-d. mê­lée ou em­brouil­lée [entouil­lee, I. mes­lee ou em­brouil­lee] [guerre]
  343. entourant /-ante [cein­ture, cerne ou cercle]
  344. entouré /-ée [-ee] [cein­ture, châ­teau]
  345. entourellé [palais]
  346. entr’accrochés [entr’acro­chés] [atomes]
  347. entr’attaché [nœud]
  348. entr’éveillé [entr’-esueillé] [somme ou som­meil]
  349. entr’ouvert [entr’ou­uert] /-erte [cre­vasse, écorce, fente, fleur, per­tuis]
  350. entraveur [entraueur] [piège]
  351. entre blanche et vermeille [oreille]
  352. entre-cuissés [entre-cuissez] [rognons]
  353. entre-lié [nœud]
  354. entre-noué /-ée [entre-noüee] /-s [entre-noüez] [chaîne, cheveux, tresse]
  355. entre-rompu /-ue /-s [cri, devis ou devise, parole, propos, soupirs, voix]
  356. entre-suivant [entre-suiuant] [siècle]
  357. entre-suivi [entre-suiui +entresuiui +entre-suïui] /-ie /-s [âge, an ou année, flots, fuite, fumée, heures, jour, mois, propos, sanglots, vicis­si­tude]
  358. entre-tassé [an ou année]
  359. entre-tissu [manteau]
  360. entrecoupé [entre-coupé +entre-couppé] [fredon, songe]
  361. entrelacé [entrelas­sé +entre-lassé] /-ée [-ee] [cage, cha­peau de fleurs, haie, nœud, ra­cine, ra­meau, veine, vigne]
  362. entremê­lé [entremes­lé] /-ée [-ee] /-és [entre-meslez] [che­veux, do­rure, pas­se­ment]
  363. entrepre­nante [audace]
  364. entre­pre­neur [maître]
  365. entrepris [entre­prins] [voyage]
  366. entretenant [nœud]
  367. entre­voyant [entre­uoiant] [crêpe]
  368. entrevu [entre-ueu] [con]
  369. envas­qui­née [enuas­qui­nee] [damoi­selle]
  370. enve­lop­pante [enue­lo­pante] [glu]
  371. enve­lop­pé [enue­lop­pé +enue­lo­pé] [énigme, lima­çon ou li­mace, nœud, procès]
  372. enve­ni­mée [enue­ni­mee] [haine, infec­tion, langue, sagette]
  373. envié [enuié] /-ée [-ee] [argent, avare ou ava­ri­cieux, dif­fame, or, sceptre, ver­tu]
  374. envieux [enuieus] /-euse /-s [adver­saire, am­bi­tion, Amour, argent, biens, blâme, bro­card, ca­lom­nie, Cen­taures, coq, cruau­té, dents, des­ti­née ou des­tin, dif­fame, dis­corde, Écos­sais, espé­rance ou espoir, femme, for­fait ou for­fai­ture, For­tune, fraude, gloire, guerre, haine, hon­neur, igno­rance, ini­mi­tié, in­jure, ja­lou­sie, ma­lice, mort, or, Orque, paon, Parques, Pro­ser­pine, rage, renom­mée, ri­chesses, siècle, si­lence, sort, sour­desse ou sur­di­té, temps, trom­pe­rie, ty­ran, vieille, yeux, Zoïle]
  375. envi­ron­nant [enui­ron­nant] /-ante [cerne ou cercle, compas, haie, tour (cir­cuit)]
  376. envi­ron­né [enui­ron­né] [parc]
  377. éolide [æolide] [Sisyphe]
  378. éolien [æolien] [Misène]
  379. épais [espais] /-aisse [air, aulx, bo­cage, bois, bou­clier, brouil­lard, buis, buis­son, con, conque, cul, eau, écume, encre, fange, feuil­lée, fo­rêt, fu­mée, glace, haie, hu­meur, jus, lierre, masse, miel, mon­ceau, motte d’homme ou de femme, nuau ou nuage, nue ou nuée, obs­cu­ri­té, om­brage ou ombre, orme, poix, ron­deur ou ro­ton­di­té, sang, saule, tête, tourbe, troupe ou trou­peau, vague, ver­nis, vin] [voir aussi char­nu et hos­su]
  380. épaissi [espois­si] [lait]
  381. épanchée [espanchee] [pluie]
  382. épandu [espan­du] /-ue /-s [bruit, che­veux, inon­da­tion, jon­chée, lar­gesse, larmes, mer, voix]
  383. épani [espani] /-ie [barbe, lis, rose]
  384. épanoui [espanoui] /-ie [-ïe] [fleur, lis]
  385. épargné [espargné] [gain]
  386. épargneur [espargneur] [trésorier]
  387. éparpillé [espar­pil­lé] /-ée [-ee] /-s [-ez] [cheveux, feuillard ou feuille]
  388. épars [espars] /-arse [+esparce] [air, arbre, branche, bruit, chêne, che­veux, crin, eau, fau, fou­teau ou hêtre, feuil­lard ou feuille, forêt, fu­mée, Gange, inon­da­tion, jon­chée, Juifs, lierre, mer, monde, noyer, orme, plaine, racine, ra­meau, rosée, semence, Soleil, voile]
  389. épaulière [espau­liere] [bosse]
  390. éperdu [esperdu] /-ue [désert, étranger, forêt, trouble]
  391. éperon d’amour [esperon] [musc]
  392. épe­ronneux [espe­ronneus] [aiguillon]
  393. éphé­sienne [Ephe­sienne] [Diane]
  394. éphire [ephire] [Corinthe]
  395. épiant [espiant] /-ante /-s [-ans] [embus­cade ou em­bûche, garde ou gar­dien, trahison, voleur, yeux]
  396. épicé [espicé] /-ées [-ees] [huîtres, procès]
  397. épicière [espiciere] [Arabie]
  398. épi­curien [epi­curien] /-ienne [ventre, vo­lup­té]
  399. épierré [espierré] /-ée [-ee] [jar­din, terre]
  400. épieur [espieur] [garde ou gar­dien, lar­ron]
  401. épieux [espieus] [guet]
  402. épineux [espi­neus] /-euse [âpre­té, au­bé­pin ou au­bé­pine, bo­cage, branche, buis­son, char­don, cure, dou­leur, fram­boise, haie, mont ou mon­tagne, pois­son, ronce, rose, ro­sier, sou­cis, tra­vail, tris­tesse]
    épi­neuses, c.-à-d. dif­fi­ciles [espi­neuses, I. dif­fi­ciles] [lois]
  403. épis­copale [epis­copale] [chaire ou chaise]
  404. époin­çon­nant [espoin­çon­nant] [soin]
  405. épouse de Jésus-Christ [espouse de Iesus Christ] [âme]
  406. épouvan­table [espou­uan­table +espou­uen­table] /-s [abîme, alarme, antre, Aqui­lon, armes et ar­mures, assaut, Averne, ba­taille, Bel­lone, bête, camp, ca­non, crête, Cy­clopes, dan­ger, dé­sert, dextre, écueil, effort, effroi, élé­phant, Etna, fan­tasme ou fan­tôme, fère, flèche, flots, fo­rêt, For­tune, foudre, frayeur, golfe ou gouffre, Gor­gone, guerre, hor­reur, lion, mé­chef, mer, monstre, nuit, ombres, Orque, peste, Plu­ton, poi­son, pro­fon­deur ou pro­fon­di­té, roc, roche ou ro­cher, roi, si­bylles, signe, somme ou som­meil, sor­cier, ter­reur, ton­nerre, tor­rent, trem­ble­ment, trompe ou trom­pette, ve­nin, vi­sage] [voir aussi ma­noir épou­van­table]
  407. épouvantant [espou­uan­tant] [dan­ger]
  408. épreignant [esprai­gnant] [pres­soir]
  409. épreint [espraint] /-einte [-ainte] [jus, li­queur]
  410. éprou­vant [esprou­uant] [feu]
  411. éprou­vé [esprou­ué] [or, pa­tron de quel­que chose]
  412. épu­ré [espu­ré] [argent, or]
  413. équarrie [escar­rie] [terre]
  414. équipée [equip­pee] [nau, nave, na­vire ou nef]
  415. équitable [equi­table +æqui­table] /-s [ba­lance, com­pas, con­seil­ler, droit, juge, Ju­pin ou Ju­pi­ter, jus­tice, lois, po­lice, prince, rai­son, Sé­nat, vé­ri­té, ver­tu]
  416. éraphiot [esraphiot] [Bac­chus]
  417. ergoté [+hergoté +ergotté] [chien, coq, limier]
  418. érichtéanne [erichte­anne] ou érich­tide [erich­tide] [Ori­thye]
  419. errant /-ante /-s [-ans] [âme, chas­seur, che­va­lier, che­veux, course, Dé­los, dé­mon, Diane, Dic­tynne, Di­don, Écho, étoile, fère, feu, feuil­lard ou feuille, fuite, Juifs, Lune, nuau ou nuage, nue ou nuée, ombres, onde, Phaé­ton, Phœbe, sable, sa­gette, tresse, troupe ou trou­peau, vache, vague, ve­neur, via­teur, vie]
  420. erronée [erron­nee] [obs­cu­ri­té, opi­nion]
  421. érycine [erycine] [Vénus]
  422. escarbouillant [foudre]
  423. escarmou­cheur [combat]
  424. escarmou­cheur de cottes [vit]
  425. esclandrée, c.-à-d. diffa­ma­toire [esclan­dree, I. diffa­ma­toire] [infa­mie]
  426. esclave [esclaue] [amou­reux ou amant, avare ou ava­ri­cieux, capti­vi­té, prison­nier, serf, ser­vant ou ser­vi­teur]
  427. escri­meur [Pollux]
  428. ésopienne [æso­pienne] [fable]
  429. espagnol /-ole [fer, laine, lame, toi­son]
    espa­gnol, c.-à-d. tar­dif [I. tar­dif] [secours]
  430. espé­rable [espe­rable] [souhait]
  431. [mon] espérance [espe­rance] [nos amou­reux tran­sis […] en leurs écrits […] appellent [ain­si leur] amou­reuse ou amante]
  432. espé­rance des misé­rables [espe­rance des mise­rables] [Fortune]
  433. espérant [esperant] [prisonnier]
  434. espérée [esperee] [récom­pense]
  435. espion [Mercure]
  436. [mon] espoir [nos amou­reux tran­sis […] en leurs écrits […] appellent [ain­si leur] amou­reuse ou amante]
  437. esponde de Cour [cour­ti­san ou cour­ti­seur]
    [« esponde, s. f., bord du lit, de la table […] — Bord en géné­ral […] — Digue […] — Rem­part, appui, base, fon­de­ment, au propre et au figu­ré […] ». Fr. Godefroy, Dic­tion­naire de l’ancienne langue fran­çaise, III, 1884, p. 544, Gallica, NUMM-50636]
  438. [mon] esprit [nos amou­reux tran­sis […] en leurs écrits […] appellent [ainsi leur] amou­reuse ou amante]
  439. esprit conjuré [coniu­ré] [démon]
  440. esprit de roche [amou­reuse ou amante]
  441. esprit de vérité [verité] [le saint Esprit]
    ◊ « l’esprit du monde » [So­leil] [Le Soleil est appellé par les poëtes […] l’esprit […] du monde]
  442. esprit sacré [poète]
  443. essardée [soif]
    [« essarder, v. a., essuier, des­sé­cher, épon­ger […] — Essar­dé, part. passé, dessé­ché, alté­ré : […] "Siti­cu­lo­sus, qui ha grand soif, qui est essar­dé et alté­ré" (Rob. Estienne) ». Fr. Godefroy, Diction­naire de l’an­cienne langue fran­çaise, III, 1884, p. 567, Gallica, NUMM-50636]
  444. essavée [essauee] [peau]
    [« essaver. […] la peau est essa­vée quand elle est irri­tée par la présence de cer­tains liquides ». É. Littré, Dic­tion­naire de la langue fran­çaise, II, 1874, p. 1498, Gallica, ark:/12148/bpt6k5406698m/f561]
  445. essayé [essaié] [remède]
  446. essoré /-ée [-ee] [hareng, séche­resse]
  447. essorillé [dogue]
  448. essourdé [rivage ou rive]
  449. essuyant [essuiant] [linge]
  450. essuyé [essuié] [marbre]
  451. estafier [serf, ser­vant ou ser­vi­teur]
  452. estimable [prix]
  453. estival [estiual +æsti­ual] /-ale /-s [bluettes, Cani­cule, cha­leur, cigale, fau­cille ou faux, grêle, jon­chée, juil­let, om­brage ou ombre, poudre ou pous­sière, séche­resse, soif, Soleil, ton­nerre, vapeur] [voir aussi étéal]
  454. estropiat /-ate [impuis­sance, malade, vieil ou vieillard]
  455. étalé [estalé] /-ée [-ee] /-s [-ez] [branche, chêne, cheveux, noyer, orme, terre, vigne]
  456. étalière [esta­liere] [boutique]
  457. étami­neux [esta­mi­neus] [sas]
  458. étan­çon­nant [estan­çon­nant] [appui]
  459. étayant [estaiant] [appui]
  460. étéal [esteal] [Chien cé­leste, ciel] [voir aussi esti­val]
  461. éteinte [esteinte] [cendre]
  462. étendu [esten­du] /-ue /-s [arbre, branche, bras, cam­pagne, chêne, che­veux, enseigne, Gange, mains, nerf, noyer, orme, plaine, val ou val­lée, vigne, voile à voguer]
  463. éternel [æternel +eternel] /-elle /-s [adieu, biens, dia­mant, Dieu, durée, écrits, gloire, im­mor­ta­li­té, Jupin ou Ju­pi­ter, mé­moire, monde, paix, para­dis, pilo­tis, poète, renom, siècle, temps, vers, ver­tu, vie]
  464. éthéré [ætheré] /-ée [-ee] [ardeur, astre, ciel, flambe ou flamme, jour, lu­mière, Soleil]
  465. éthiopien [æthiopien] /-ienne [can­nelle, dra­gon, ébène, Nil, Sa­bée]
  466. étin­celant [estincelant] /-ante [+estin­cel­lante] /-s [-ans] [airain, armes et ar­mures, astre, Aurore, bra­sier, Ca­ni­cule, Etna, étoile, fer, feu, flambe ou flamme, gemme, lumière, pla­nète, rai ou rayon, yeux]
  467. étique [etique +hetique] [fièvre, langueur, malade]
  468. etnéan [ætnean] /-anne /-s [ardeur, chaleur, Ence­lade, forge­ron, foudre, Géants, Montgi­bel, soufre, Vulcain]
  469. étof­fé [estof­fé +esto­fé] /-ée [-ee] /-s [armes et ar­mures, har­nois, œuvre ou ou­vrage, pointe]
  470. étoi­lé [estoi­lé +estoil­lé] /-ée [-ee] /-s [-ez] [Argus, astre, bou­quet, Chien cé­leste, ciel, clar­té, front, gemme, joyau, lu­mière, marque, mi­nuit, monde, nuit, Olympe, Orion, Ourse cé­leste, paon, pla­nète, rai ou rayon, soir ou se­rée, vêpre ou vê­prée, vi­sage, yeux]
  471. étolien [ætolien] [Ache­loüs]
    [d’Étolie, pro­vince grecque]
  472. étonnant [eston­nant] /-ante [alarme, ca­non, cla­meur, cri, dé­sert, effroi, frayeur, ha­que­bute ou ar­que­buse, hor­reur, mer­veille, peur, tré­meur, trompe ou trom­pette]
  473. étonné [eston­né] /-ée [-ee] [cri­mi­nel, nau­to­nier ou no­cher, vil­lette]
  474. étouffante [estou­fante] [chaleur, eau, mort]
  475. étourdi [estour­di] /-ie [fol, pro­cès, sour­desse ou sur­di­té]
  476. étour­dissante [estour­dis­sante] [poi­son]
  477. étrange [estrange] /-s [acci­dent, aven­ture, bar­bares, bête, caille, cap­ti­vi­té, cas, dé­sert, Di­don, flots, Hip­po­lyte [fils de Thé­sée], hôte, mé­chance ou méchan­ce­té, mer­veille, monstre, mort, na­vi­gage ou na­vi­ga­tion, Né­rée, nou­veau­té, once ou lynx, per­ro­quet, plu­mage ou plu­mard, pois­son, poupe, proie, ra­ri­té, ri­vage ou rive, Scythes, serf, ser­vant ou ser­vi­teur, terre, vau­tour, via­teur, voyage]
  478. étranger [estran­ger] /-ère [-ere] /-s [bar­bares, Di­don, Énée, flots, guerre, hôte, Ja­son, lynx, na­vi­gage ou na­vi­ga­tion, Océan, oi­seau, or, per­ro­quet, poupe, proie, ri­vage ou rive, sable, se­cours, serf, ser­vant ou ser­vi­teur, terre, via­teur, voyage]
  479. étranglant [estran­glant] [lacs]
  480. étreignant [estrai­gnant] [cordage et corde, garrot, lacs, lien]
  481. étreint [estraint] [nœud]
  482. étrillé [estrillé] [cheval]
  483. étrivé [estriué] [combat]
  484. étriveuse [estriueuse] [noise]
  485. étroit [estroit] /-oite [+-oitte] [canal, che­mi­née, cap­ti­vi­té, chaîne, che­min, em­bras­se­ment, faim ou fa­mine, fente, foi, lacs, lien, nacelle, nœud, pri­son, tuyau, ulcère, val ou val­lée, voie]
  486. étron­çon­né [estron­con­né] [arbre] [voir aus­si tron­çon­nées]
  487. étu­vière [estu­uiere] [vapeur]
  488. euboïque [Euripe]
  489. eubolien [Bacchus]
  490. eucharistique [messe]
  491. euchien [Bacchus]
  492. euro­péan [euro­pean] [Minos, rapt ou ra­vis­se­ment]
  493. évan­gé­lique [euan­ge­lique +euan­ge­licque] [Église, messe]
  494. évanoui [esuanoui] /-ie [âge, fumée]
  495. éva­nouissant [esua­nouis­sant +esua­noüis­sant +eua­noüis­sant] /-ante /-s [-ans] [âge, biens, éclair, fantasme ou fantôme, fumée, homme, ombres]
  496. évarante [esva­rante] [forêt]
  497. évarée [esva­ree] [forêt]
  498. éveillante [esueil­lante] [aubade]
  499. éveillé [esueil­lé] /-ée [-ee] [amou­reux ou amant, en­ten­de­ment, époux, gaie­té, jeu­nesse ou jou­vence, li­not ou li­notte, our­son, promp­ti­tude, temps]
  500. éveilleur [esueil­leur] [coq]
  501. éventant [esuen­tant] [souffle­ment ou souf­flet]
  502. éventé [esuen­té] /-ée [-ee] [amou­reux ou amant, avo­cas­seau, da­moi­seau ou da­moi­se­let, fol, garce]
  503. Évêque romain [Euesque] [Pape]
  504. éver­du­mé, c.-à-d. auquel on a fait perdre son goût vert [euer­du­mé, I. auquel on a fait perdre son goust verd] /-ée, c.-à-d. à laquelle on a fait perdre son goût de vert [-ee, I. à laquelle on a fait perdre son goust de verd] [herbe, poireau]
  505. évident [euident] /-ente [appa­rence, signe]
  506. évitable [euitable] [fuite]
  507. évoqué [euoqué] [procès]
  508. exacte [perfection]
  509. exaltés [exaltez] [saints]
  510. exa­lu­mi­neuse [perle]
  511. exami­né [témoin]
  512. exaucées [-ees] [prières]
  513. excellent /-ente /-s [-ens] [Apelle, arts, Baïf, ban­quet, beau­té, capi­taine, Capi­tole, chef-d’œuvre, Dieu, esprit, Europe, faits, force, gemme, gen­til­homme, grâce, Grèce, hau­tesse, al­tesse ou hau­teur, his­toire, Jé­ru­sa­lem, jus­tice, ma­jes­té, mau­sole ou mau­so­lée, mer­veille, noblesse, œuvre ou ouvrage, palais, Pan­dore, peintre, pierre ou pier­re­rie, pourpre, prince, pyra­mide, remède, sei­gneur, splen­deur, thé­âtre, Timanthe, tro­phée, ver­tu]
  514. exces­sif /-ive [-iue] [abon­dance, am­bi­tion, ban­quet, bi­be­ron, cha­leur, com­plainte, dou­leur, la­beur, pompe, tra­vail, vœu] [voir aus­si hy­per­bo­lique]
  515. excla­mantes [prières]
  516. excré­men­teuse [excre­men­teuse] [merde]
  517. excusable [raison]
  518. exécrable [exe­crable] /-s [ava­rice, Bé­lides, dé­mon, hor­reur, idole, im­pié­té, Mé­dée, monstre, mort, pail­lar­dise, Pan­dore, pé­ché, tem­pête, ty­ran, vice]
  519. exé­cu­tante [exe­cu­tante] [pour­suite]
  520. exemplaire [pa­tron de quel­que chose, peine, por­trait]
  521. exercée [-ee] [doc­trine]
  522. exercitée [-ee] [doc­trine]
  523. exhalée [-ee] [vapeur]
  524. exherbée [-ee] [terre]
  525. exhortantes [prières]
  526. exilé [fugi­tif ou fui­tif]
  527. expédi­tif [ex­pe­di­tif] [huis­sier]
  528. expéri­men­té [expe­ri­men­té] /-ée [-ee] [ca­pi­taine, la­bou­reur, ruse, vieil ou vieil­lard]
  529. expert /-erte [conduc­teur, la­bou­reur, ma­ri­nier, nau­to­nier ou no­cher, pru­dence, Ulysse, vieil ou vieil­lard]
  530. exprimante [voix]
  531. exquis /-ise [ambre, beau­té, bi­che­teau, dia­mant, fleur, gemme, musc, net­te­té, nou­veau­té, odeur bonne, par­fum, pa­role, perle, pierre ou pier­re­rie, ra­ri­té, vin]
  532. exténué [exte­nué] [vi­sage]
  533. extra­or­di­naire [façon, poursuite, procès]
  534. extrême [extreme] /-s [angoisse, besoin, bout, chaleur, complainte, deuil, frayeur, labeur, liesse, sommet, soucis, vieillesse]


~#~