««« voyage »»»

« voyage » dans :
Du Buys
1585
~ Comme on ne compte point…
Des­aurs
1589
~ Tel qu’un pas­sant…
Chassi­gnet
1594
~ L’Enfant ne peut venir…

~#~














 

Voyage. Long ou loin­tain, accom­pli, né­ces­saire, dé­vot, en­tre­pris, fa­ti­gable, so­len­nel, fré­quen­té, étrange ou étran­ger, pé­ré­grin.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 283r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_572]
(texte modernisé).

[Voyager /-ère. Barque, ba­teau, été, jambe, nau, nave, na­vire ou nef.]

[Voyageur. Étran­ger, mar­chand, prin­temps.]

[Voir aussi viateur.]


 

«««  #  »»»

Voyage ou Voiage. Long ou loing­tain, accom­pli, ne­ces­saire, de­uot, en­tre­prins, fa­ti­gable, so­lem­nel, fre­quen­té, estrange ou estran­ger, pe­re­grin.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 283r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_572]
(texte original).

[Voiager /-ere. Barque, ba­teau, esté, iambe, nau, naue, na­uire ou nef.]

[Voiageur. Estran­ger, mar­chand, prin­temps.]

[Voir aussi viateur.]