««« opi­nion »»»

« opinions » ou « opinion » dans :
Saint-Gelais
1574 [1873]
~ Il n’est point tant…
Ellain
1561
~ Vouloir être ravi…

~#~














 

Opinion. Folle, outre­cui­dée, po­pu­laire, vaine, tur­bu­lente, obs­cure, com­mune, dis­cor­dante, jour­na­lière, fausse, con­traire, vé­hé­mente, ferme, soup­çon­neuse, en­flée, dé­ce­vante, muable, vul­gaire, hu­gue­no­tique, su­perbe, erro­née, dou­teuse.

Pour les misères qu’Opi­nion fait souf­frir en toutes les contrées où elle peut ram­per, on la nomme Ôte-sceptre des Rois, poi­son de l’esprit, hydre à cent mille chefs, monstre rui­neux, fille de fan­tai­sie, nour­rice des com­bats, peste du genre humain.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
ff. 183v-184r°° [Gallica, NUMM-50715, PDF_373_374]
(texte modernisé).

[Opinée. Déli­bé­ra­tion, sen­tence.]


 

«««  #  »»»

Opinion. Folle, outre­cui­dee, po­pu­laire, vaine, tur­bu­lente, obs­cure, com­mune, dis­cor­dante, iour­na­liere, fauce, contraire, ve­he­mente, ferme, soup­çon­neuse, en­flee, de­ce­uante, muable, vul­gaire, hu­gue­no­tique, su­perbe, erron­nee, dou­teuse.

Pour les miseres qu’Opi­nion fait souf­frir en toutes les contrees où elle peut ram­per, on la nomme Oste-sceptre des Rois, poi­son de l’esprit, hydre à cent mille chefs, monstre rui­neus, fille de fan­ta­sie, nour­rice des com­bats, peste du genre humain.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
ff. 183v-184r°° [Gallica, NUMM-50715, PDF_373_374]
(texte original).

[Opinee. Deli­be­ra­tion, sen­tence.]