««« poi­son »»»

« poison » dans :
Le Caron
1554
~ Cette pri­son…
d’Espi­nay
1560
~ Ce ne fut pas…
Chante­louve
1576
~ Je plains mon mal…
Blan­chon
1583
~ Amour est vie, et mort…
La Jessée
1583
~ Quel aise en mon ennui…
Bi­rague
1585
~ Toujours, toujours, hélas…
Certon
1620
~ Satan, la mort, l’enfer…

~#~














 

Poison. Vé­né­neuse ou ve­ni­meuse, amère, su­bite, in­cu­rable, noire, mor­telle, triste, froide, ser­pen­tine, ef­froyable, mé­dé­anne, aveugle, som­meil­leuse, mé­chante, cru­elle, dan­ge­reuse, sor­cière, en­dor­mante, nui­sible, lé­thé­anne, pes­ti­fère, hor­rible, se­crète, per­ni­cieuse, sty­gienne, traî­tresse, vi­laine, épou­van­table, noir­cis­sante, in­fâme, en­chan­tée, mau­vaise, hu­mide, étour­dis­sante.

Ce mot est mas­cu­lin et fémi­nin.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 212r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_430]
(texte modernisé).

[Empoi­son­née. Infec­tion.]

[Empoi­son­neur /-eresse. Mé­dée, sor­cier.]

[Empoi­son­neux /-euse. Aco­nit, in­fec­tion, Mé­dée, Ve­nin.]

[Pour les misères qu’Opi­nion fait souf­frir en toutes les contrées où elle peut ram­per, on la nomme […] poi­son de l’esprit.]


 

«««  #  »»»

Poison. Ve­ne­neuse ou ve­ni­meuse, amere, su­bite, in­cu­rable, noire, mor­telle, triste, froide, ser­pen­tine, ef­froiable, me­de­anne, aueugle, som­meil­leuse, mes­chante, cru­elle, dan­ge­reuse, sor­ciere, en­dor­mante, nui­sible, le­theanne, pes­ti­fere, hor­rible, se­crette, per­ni­tieuse, sty­gienne, trais­tresse, vi­laine, espou­uan­table, noir­cis­sante, in­fame, en­chan­tee, mau­uaise, hu­mide, estour­dis­sante.

Ce mot est masc. & fem.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 212r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_430]
(texte original).

[Empoi­son­nee. Infec­tion.]

[Empoi­son­neur /-eresse. Me­dee, sor­cier.]

[Empoi­son­neus /-euse. Aco­nit, in­fec­tion, Me­dee, Ve­nin.]

[Pour les miseres qu’Opi­nion fait souf­frir en toutes les contrees où elle peut ram­per, on la nomme […] poi­son de l’esprit.]