««« som­me ou som­meil »»»

« som­meil » ou « somme » dans :
Saint-Gelais
1547
~ Si j’ai du bien…
Phi­lieul
1548 [1555]
~ Maints ani­maux… (Canz. 19)
Ron­sard
1552
~ Il faisait chaud…
d’Espi­nay
1560
~ Lorsque tous cois…
Gou­lart
1574
~ Celui qui a…
Jamyn
1575
~ Le Ciel, la terre…
~ Somme léger…
Le Loyer
1576
~ J’étais tout près…
Hes­teau
1578
~ Aime-moi mon Thir­sis…
La Jessée
1583
~ Le Dieu Vul­cain…
~ Ni l’or qui va dorant…
~ Quel aise en mon ennui…
Isaac Habert
1585
~ Tout ce qui est com­pris…
Chassi­gnet
1594
~ Plusieurs pour l’an qui vient…
Claude Gar­nier
1609
~ Ores les airs…
Certon
1620
~ Si vite par la plaine…
~ Ô somme trop fâcheux…
~ L’étoile de Cypris…

~#~














◊ « fils à la nuit » (Certon)
 
 

«««  #  »»»