««« tran­quil­li­té »»»

« tran­quil­li­té » dans :
La Péruse
1555
~ Toujours le vent tem­pê­tant…

~#~














 

Tran­quil­li­té. Pai­sible ou pa­ci­fique, ocieuse, coie, po­sée, se­reine, heu­reuse, attrem­pée, douce ou adou­cie, accoi­sée, sûre, calme, apai­sée.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 266r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_538]
(texte modernisé).

[Mère des arts, et de tran­quil­li­té. Pau­vre­té.]

[Tranquille /-s. Concorde, mer, mi­nuit, nuit, paix, re­pos, somme ou som­meil.]


 

«««  #  »»»

Tran­quil­li­té. Pai­sible ou pa­ci­fique, otieuse, coïe, po­see, se­reine, heu­reuse, attrem­pee, douce ou adou­cie, accoi­see, seure, calme, appai­see.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 266r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_538]
(texte original).

[Mere des arts, & de tran­qui­li­té. Pau­ure­té.]

[Tranquille /-s. Concorde, mer, mi­nuit, nuit, paix, re­pos, somme ou som­meil.]