««« en­fant »»»

« enfant », « enfants » ou « enfan­çon » dans :
Du Bellay
1549
~ La Nuit m’est courte…
~ Qui a vu les Lis, et les Roses…
Ron­sard
1552
~ Que Gâtine ait…
~ Jeune Her­cu­lin…
La Haye
1553
~ Ainsi qu’au temps d’ai­rain…
Magny
1554 [1871]
~ Autant, mon Ron­sard, que de roses…
1555
~ Où prit l’en­fant Amour…
Tahu­reau
1554 [1870]
~ Main, douce main…
Fon­taine
1555
~ Mon petit fils… [strophes 5, 6 et 7]
Sainte-Marthe
1569
~ Comme on voit quel­que­fois…
Baïf
1573
~ Jamais œil, bouche, poil…
Perrin
1574
~ Tant heureuse est…
Gou­lart
1574
~ Non, non, Zéphyre…
~ Quand sans neige et froi­deur…
Du Bartas
1578
~ Et de vrai, si d’un rien…
Boys­sières
1579
~ La Lionne, la Chienne…
La Jessée
1583
~ Que toutes nos forêts…
Blan­chon
1583
~ Amour est vie, et mort…
Vauque­lin
1586 [1872]
~ Ciel, vous êtes cruel !…
Poupo
1590
~ Qu’on tourne son re­gard…
Chassi­gnet
1594
~ L’Enfant ne peut venir…
Claude Gar­nier
1609
~ Est-ce inhu­maine…
Pas­quier
1610
~ Que Laure soit…
Cer­ton
1620
~ Qui vou­drait résis­ter…

~#~














¶ « le vieil enfant », « l’enfant qui sur­monte les dieux » (Du Bellay) ; « le faible-fort Enfant de la Cyprine » (Tahureau) : Cupi­don ou l’Amour
 
¶ « l’Enfant de Thyone » (Magny) : Bac­chus
 
¶ « les enfants » de la mer (Goulart) : les pois­sons
 
¶ « doux enfant de la nuit » : le sommeil (Certon)
 

Enfant. Cher, tendre ou ten­dre­let, bien-aimé, jeune, beau, dé­li­cat, pe­tit, douil­let, po­te­lé, ché­ri, doux, fluet, bien-né, gras, mi­gnot, bé­gayant, mol ou mol­let, pou­pe­lin, mail­lo­té ou em­mail­lo­té, mi­gnon­net, allai­té, viable, c.-à-d. qui vi­vra. Les di­mi­nu­tifs En­fan­çon, En­fan­teau et En­fan­te­let.

Il est appe­lé le miroir et la joie des parents.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 88r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_182]
(texte modernisé).

[Amus’enfant, sistre enfan­tin. Ho­chet.]

[Enfançon, enfant de Cythé­rée. Amour.]

[Enfan­çon de Silène, enfant. Bacchus.]

[Enfant bien-aimé. Jésus-Christ.]

[Enfant d’amour. Pas­se­reau.]

[Enfant d’Argus. Garde ou gar­dien.]

[Enfant de Borée. Zèthe.]

[Enfant de l’air. Fleuve.]

[Enfant de Mars. Escri­meur, gen­darme, Phlé­gye, sol­dat ou sou­dard.]

[Enfant de paix. Accord ou accor­dance.]

[Enfant de roche. Ruis­seau.]

[Enfant de Roi. Pâris.]

[Enfant des dieux /-s. Roi, vers.]

[Enfant du ciel /enfants. Amour, poète, vers.]

[Enfant du Soleil. Circé.]

[Enfante­let. Cri, dra­peau ou dra­pe­let.]

[Enfan­tin /-ine. Ber ou ber­ceau, che­mi­sette, cri, dra­peau ou dra­pe­let, honte, inno­cence, nour­ri­ture, pou­pée, rebec, tour­teau.]

[Enfants de l’esto­mac, enfants de la prière. Sou­pirs.]

[Péda­gogue d’enfant. Nour­rice.]

[Port’enfant. Ventre.]

[Tue-enfant. Médée.]

[Voir aussi enfance.]


 

«««  #  »»»