««« cer­veau »»»

« cerveau », « cerveaux » ou « cervelle » dans :
Magny
1557
~ Je cherche paix…
~ Amour a fait de moi…
Sainte-Marthe
1569
~ Comme on voit quel­que­fois…
Jo­delle
1574
~ Que n’ai-je mes esprits…
Le Loyer
1576
~ Quand j’aper­çois…
~ Ta beauté, ta ver­tu…
Hes­teau
1578
~ Avoir d’un bref repos…
Blan­chon
1583
~ Comme quand la Cumaine…
~ J’aurais plus tôt comp­té…
Du Buys
1585
~ Comme on ne compte point…
Chassi­gnet
1594
~ Plusieurs pour l’an qui vient…
Certon
1620
~ Je te veux enton­ner…
~ Ô somme trop fâcheux…
d’Aubi­gné
[1874]
~ Veillants, aigus, sub­tils…

~#~















Cerveau. Pensif, men­tal, som­meil­leux.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 51r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_108]
(texte modernisé).

[Écerve­lé /-ée. Fol, fureur.]

[Trouble-cerveau. Vin.]


 

«««  #  »»»

Cerueau. Pensif, men­tal, som­meil­leus.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 51r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_108]
(texte original).

[Ecerue­lé /-ee. Fol, fureur.]

[Trouble-cerueau. Vin.]