««« cer­ne ou cer­cle »»»

« cercle » ou « cercles » dans :
Du Bellay
1549
~ Qui a nom­bré…
Tyard
1551
~ Ô, de mon jour…
Chante­louve
1576
~ D’où prit amour…
Grisel
1599
~ Ces sourcils ébé­nins…
Ver­meil
1600
~ Puisque tu veux domp­ter…
Malde­ghem
1606
~ Tant d’ani­maux… (Canz., 237)

~#~














¶ « L’astre qui plus luit [sur] le bas cercle » (Du Bellay) : la Lune.
¶ « La lampe d’or au quart cercle allu­mée » (Tyard) : le Soleil.
 

Cerne ou Cercle. Rond ou ron­de­let, en­tou­rant, oblique, pliant, voû­té, en­vi­ron­nant, tors ou tor­til­lé, orbi­cu­laire, sphé­rique, tour­noyant.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 51r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_108]
(texte modernisé).

[Circu­laire. Tour (cir­cuit), zodiaque.]

[Encer­clée. Cuve, tonne.]

[Voir aussi compas, contour, ron­deur ou ro­ton­di­té, sphère, voûte ou voû­ture.]


 

«««  #  »»»

Cerne ou Cercle. Rond ou ron­de­let, en­tou­rant, oblique, pliant, vou­té, en­ui­ron­nant, tors ou tor­til­lé, orbi­cu­laire, sphe­rique, tour­noiant.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 51r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_108]
(texte original).

[Circu­laire. Tour (cir­cuit), zodiaque.]

[Encer­clee. Cuue, tonne.]

[Voir aussi compas, contour, ron­deur ou ro­tun­di­té, sphere, voulte ou voul­ture.]