««« fu­reur »»»

« fureur », « furie », « furies » ou « fureurs » dans :
Salel
1540
~ D’où vient ceci ?…
Du Bellay
1550
~ Quand la fureur…
1553
~ Plutôt les Cerfs…
Turrin
1572
~ Et pour néant…
Robert Gar­nier
1573
~ Pourquoi pour le péché…
Gadou
1573
~ Eure, gentil ruis­seau…
Des­portes
1573
~ Comme quand il advient…
Jo­delle
1574
~ Je ne crains pas que Dieu…
Du Monin
1582
~ Neptun, Pluton, Éole…
La Jessée
1583
~ Plutôt en paix…
~ Si je m’attriste…
~ Vous dites qu’il fau­drait…
Blan­chon
1583
~ Le Printemps gra­cieux… [strophes 5 et 10]
~ Comme quand la Cumaine…
~ La rigueur du Tyran…
Bi­rague
1585
~ Plutôt les pâles Sœurs…
De­saurs
1589
~ Tertre jumeau…
Las­phrise
1597
~ Je pense en toute chose…
~ Ah beaux tour­ments…
~ Compo­si­tion belle…
~ Qui veut nom­brer…
Ver­meil
1600
~ Comme un brave Cour­sier…
Angot
1603
~ Je ne crains d’Aqui­lon…
~ Qui pourrait voir au ciel…
~ Ni mes humides pleurs…
Bernier de La Brousse
1618
~ Le feu, les cou­leu­vreaux…

~#~














 

Fureur. Enra­gée, cruelle, bar­bare, vio­lente, en­flam­mée, vi­neuse, fé­lonne, ti­grine, sé­di­tieuse, flam­bante, co­lère, effroyable, dan­ge­reuse, irée, folle, hor­rible, bouil­lante, in­sen­sée, cou­ra­geuse, ef­fré­née, mé­déanne, pas­sion­née, bru­tale, ani­mée, pa­nique, aiguë, irrai­son­nable, su­perbe, aveugle, in­domp­table, tem­pé­tueuse, ar­dente, hi­deuse, âpre, chaude, écu­meuse, fan­tas­tique, ton­nante, ireuse, trou­blée, bouil­lon­nante, cha­leu­reuse, écer­ve­lée, im­pé­tueuse, ba­chique, im­pa­tiente, bel­li­queuse, obs­ti­née, tur­bu­lente, im­pi­toyable, dé­bor­dée, fré­né­tique, agi­tée, pâ­lis­sante, im­pla­cable, per­ni­cieuse, mor­telle, scy­thienne, triste, bac­cha­nale, dé­bri­dée, trans­por­tante, mi­sé­rable, par­jure, armée, pré­ci­pi­teuse, im­pla­cable [dou­blon].

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 109v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_225]
(texte modernisé).

[Fureur des hauts dieux. Médée.]

[Furi­bond /-onde. Alec­ton, Di­don, dis­corde, guerre, har­diesse, Hec­tor, im­pié­té, mal ou ma­ladie, Mars, Mé­dée, Oreste, Ourse cé­leste, rage, sol­dat ou sou­dard, tau­reau, tem­pête, tigre.]

[Furieux /-euse /-s. Achille, alarme, Alec­ton, Amour, ar­deur, armée, armes et ar­mures, assaut, au­dace, Austre, Bac­chus, ba­taille, Bel­lone, bran­don, camp, Ca­ni­cule, ca­non, Cas­sandre, Cen­taures, che­val, chien, co­lère, com­bat, Co­ry­bantes, coup, cour­roux, cou­te­las, cri, cru­au­té, Di­don, dis­corde, dogue, dou­leur, écume, effort, enne­mi, en­vie, épée, Érinne, erreur, es­ca­dron ou sca­dron, Eu­mé­nides, femme, fièvre, flambe ou flamme, flam­beau, fleuve, foudre, fré­né­tique, Géants, gen­darme, glaive, guerre, ha­que­bute ou ar­que­buse, har­diesse, im­pé­tuo­si­té, im­pié­té, Inon, ire, jeu­nesse ou jou­vence, lion, loup, mains, ma­lade, ma­nie, Mars, mé­lan­co­lie, me­nace, Mores, Nep­tune, Né­ron, orage, Oreste, ours, Ourse cé­leste, Pal­las, Parthes, pas­sions, pet, Phlé­gé­thon, Phlé­gye, poète, prê­tresses, puis­sance, rage, reîtres, Rhône, Ro­land, sail­lie, san­glier, sol­dat ou sou­dard, Tar­quin, tau­reau, té­mé­ri­té, tem­pête, Thyades, Tibre, tigre, Ti­si­phone, Ti­tans, tor­rent, tour­bil­lon, tour­mente, tri­dent, tue­rie, vé­hé­mence, vent, Vé­nus, vieille, vio­lence, voix.]


 

«««  #  »»»

Fureur. Enra­gee, cruelle, bar­bare, vio­lente, en­flam­mee, vi­neuse, fe­lonne, ty­grine, se­di­tieuse, flam­bante, cho­lere, ef­froiable, dan­ge­reuse, iree, folle, hor­rible, bouil­lante, in­sen­see, cou­ra­geuse, effre­nee, me­deanne, pas­sion­nee, bru­tale, ani­mee, pa­nique, ague, irrai­son­nable, su­perbe, aueugle, in­don­table, tem­pes­tueuse, ar­dente, hi­deuse, aspre, chaude, escu­meuse, fan­tas­tique, ton­nante, ireuse, trou­blee, bouil­lon­nante, cha­leu­reuse, ecer­ue­lee, im­pe­tueuse, bac­chique, im­pa­tiente, bel­li­queuse, obs­ti­nee, tur­bu­lente, im­pi­toiable, des­bor­dee, fre­ne­tique, agi­tee, pal­lis­sante, im­pla­cable, per­ni­tieuse, mor­telle, scy­thienne, triste, bac­cha­nale, des­bri­dee, trans­por­tante, mi­se­rable, par­iure, armee, pre­ci­pi­teuse, impla­cable [dou­blon].

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 109v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_225]
(texte original).

[Fureur des hauts dieux. Medee.]

[Furibond /-onde. Alec­ton, Di­don, dis­corde, guerre, har­diesse, Hec­tor, im­pie­té, mal ou ma­la­die, Mars, Me­dee, Oreste, Ourse ce­leste, rage, sol­dat ou soul­dart, tau­reau, tem­peste, tigre.]

[Furieus /-euse /-s. Achille, alarme, Alec­ton, Amour, ar­deur, armee, armes & ar­meures, assault, au­dace, Austre, Bac­chus, ba­taille, Bel­lone, bran­don, camp, Ca­ni­cule, ca­non, Cas­sandre, Cen­taures, che­ual, chien, cho­lere, com­bat, Co­ry­bantes, coup, cour­rous, cous­te­las, cri, cruau­té, Di­don, dis­corde, dogue, dou­leur, escume, effort, enne­mi, en­uie, Erinne, erreur, es­ca­dron ou sca­dron, espee, Eu­me­nides, femme, fiebure, flambe ou flamme, flam­beau, fleuue, foudre, fre­ne­tique, Geans, gen­darme, glaiue, guerre, ha­que­bute ou har­que­buze, har­diesse, ieu­nesse ou iou­uence, im­pe­tuo­si­té, im­pie­té, Inon, ire, lion, loup, mains, ma­lade, ma­nie, Mars, me­lan­cho­lie, me­nace, Mores, Nep­tune, Ne­ron, orage, Oreste, ours, Ourse ce­leste, Pal­las, Parthes, pas­sions, pet, Phle­ge­thon, Phle­gye, poete, pres­tresses, puis­sance, rage, reistres, Rhosne, Ro­land, sail­lie, san­glier, sol­dat ou soul­dart, Tar­quin, tau­reau, te­me­ri­té, tem­peste, Thyades, tigre, Ti­si­phone, Ti­tans, tor­rent, tour­bil­lon, tour­mente, tri­dent, tue­rie, Tybre, ve­he­mence, vent, Ve­nus, vieille, vio­lence, voix.]