««« esca­dron ou sca­dron »»»

« sca­drons » ou « esca­dron » dans :
Du Bellay
1550
~ Ni par les bois…
Cour­tin
1581
~ Rien ne me plaît…

~#~














 

Escadron ou Scadron. Fu­rieux, ar­mé, bel­li­queux, ar­dent, brave, crê­té, guer­rier, ani­mé, in­domp­table, puis­sant, ran­gé, mar­tial, dres­sé, in­vin­cible, hé­ris­sé.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 91r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_188]
(texte modernisé).

[Voir aussi camp, cheva­lier, gen­darme, reîtres, sol­dat ou sou­dard…]


 

«««  #  »»»

Escadron ou Scadron. Fu­rieus, ar­mé, bel­li­queus, ar­dent, braue, cres­té, guer­rier, ani­mé, in­dom­table, puis­sant, ran­gé, mar­tial, dres­sé, in­uin­cible, he­ris­sé.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 91r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_188]
(texte original).

[Voir aussi camp, cheua­lier, gen­darme, reistres, sol­dat ou soul­dart…]