««« ef­fort »»»

« effort » ou « efforts » dans :
Pele­tier
1555
~ Celui qui fait aux champs…
~ Fausse espé­rance…
La Péruse
1555
~ Toujours le vent tem­pê­tant…
Jo­delle
1574
Perrin
1574
~ Tant heureuse est… ~ Le dol long­temps cou­vé…
de Brach
1576
~ Je chante la cha­leur…
La Jessée
1578
~ Grasinde, qui me fais…
Hes­teau
1578
~ D’une incroyable amour…
Blan­chon
1583
~ À tant de fleurs…
~ Le Printemps gra­cieux… [strophe 12]
Cornu
1583
~ Le tonnerre pressé…
Joseph Du Chesne
1584
~ Ô Lèthe som­meil­leux…
Sponde
1588
~ Tout s’enfle contre moi…
Chassi­gnet
1594
~ Toujours des vents émus…
Du Tron­chet
1595
~ Amour en même ins­tant… (Canz., 178)
Louven­court
1595
~ Les traits, le feu, les nœuds…
Certon
1620
~ Je te veux enton­ner…
~ L’étoile de Cypris…

~#~














 
 

«««  #  »»»

Effort. Violent, im­pe­tueus, cruel, fu­rieus, puis­sant, ri­gou­reus, ve­he­ment, dur, ver­tueus, mar­tial, roide, su­perbe, cou­ra­geus, fou­droiant, au­da­cieus, ma­gna­nime, espou­uan­table, ou­tra­geus, guer­rier.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 86r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_178]
(texte original).

[Efforcé /-ee. Assault, im­pe­tuo­si­té.]