««« Achil­le »»»

« Achille » dans :
Hes­teau
1578
~ Œil bel œil, orne­ment…

~#~














 

Achille. Invul­né­rable, pé­lien, va­leu­reux, pied-vite, bel­li­queux, né­ré­ide, cou­reur, l’effroi de Troie, preux, vail­lant, sub­til, in­domp­table, ma­gna­nime, très-puis­sant, im­pi­toyable, grec sol­dat, pé­léide, thes­sa­lien, cou­ra­geux, fort, grand, guer­rier, inexo­rable, gé­né­reux, har­di, fleur des Grecs, brave, éacide, sau­teur, dis­pos, fu­rieux, cruel, im­pla­cable, su­perbe, vio­lent.

Achille fils de Pélée et de Thé­tis, et le plus vail­lant de tous les Grecs, ayant été petit par sa mère plon­gé ès eaux sty­giales, son corps fut ren­du invul­né­rable fors en la par­tie qu’il était tenu tan­dis qu’elle le plon­geait. Puis après il fut bail­lé à Chi­ron le cen­taure, tant pour être dres­sé aux armes et apprendre la mu­sique, qu’afin d’être ensei­gné en toutes bonnes mœurs. Étant dans le temple d’Apol­lon Thym­bréan, Pâris le tua d’un coup de flèche, la­quelle Apol­lon même gui­da droit au talon, parce qu’en cette par­tie seule de son corps il pou­vait être endom­ma­gé. D’Achille on tire le dimi­nu­tif Achil­lin.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
ff. 3v°-4r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_13_14]
(texte modernisé).

[Achilléan. Pyrrhe.]

[Achilléide. Ca­pi­taine, che­va­lier, vail­lance ou vail­lan­tise.]

[Précepteur d’Achille. Chi­ron.]

[Trompette d’Achille. Homère.]

[voir aussi Briséis, Hec­tor, Po­lyxène.]


 

«««  #  »»»

Achille. Inuul­ne­rable, pe­lien, va­leu­reus, pied-viste, bel­li­queus, ne­re­ide, cou­reur, l’effroi de Troie, preux, vail­lant, sub­til, in­dom­table, ma­gna­nime, tres­puis­sant, im­pi­toiable, grec sol­dat, pe­leïde, thes­sa­lien, cou­ra­geus, fort, grand, guer­rier, inexo­rable, ge­ne­reus, har­di, fleur des Grecs, braue, æacide, sau­teur, dis­pos, fu­rieus, cruel, im­pla­cable, su­perbe, vio­lent.

Achille fils de Pelee & de The­tis, & le plus vail­lant de tous les Grecs, aiant esté petit par sa mere plon­gé es eaux sty­giales, son corps fut ren­du inuul­ne­rable fors en la par­tie qu’il estoit tenu tan­dis qu’elle le plon­geoit. Puis apres il fut bail­lé à Chi­ron le cen­taure, tant pour estre dres­sé aux armes & aprendre la mu­sique, qu’affin d’estre ensei­gné en toutes bonnes meurs. Estant dans le temple d’Apol­lon Thym­brean, Paris le tua d’vn coup de fleche, la­quelle Apol­lon mesme gui­da droit au talon, parce qu’en ceste par­tie seule de son corps il pou­uoit estre endom­ma­gé. D’Achille on tire le dimi­nu­tif Achil­lin.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
ff. 3v°-4r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_13_14]
(texte original).

[Achileide [+achil­leide]. Capi­taine, che­ua­lier, vail­lance ou vail­lan­tise.]

[Achillean. Pyrrhe.]

[Precepteur d’Achille. Chi­ron.]

[Trompette d’Achille. Homere.]

[voir aussi Briseis, Hec­tor, Po­lyxene.]