««« mi­sère »»»

« misère » ou « misères » dans :
Jean de La Taille
1573
~ Si jamais gentil­homme…
Jo­delle
1574
~ Ne les a-t-on pu donc…
Robert Gar­nier
1574
~ Le temps modère tout…
La Jessée
1583
~ Par art, force, ire, soin…
~ Celui compte les feux…
Cornu
1583
~ Le tonnerre pres­sé…
Expil­ly
1596
~ Ne trouver point de fin…
Las­phrise
1597
~ Je m’arrête, je cours…
~ La Courti­sane…


~#~














 

Misère. Triste, im­por­table ou in­sup­por­table, pé­nible, fâ­cheuse, grande, dou­lou­reuse, im­pa­tiente, adverse, ca­la­mi­teuse, pi­toyable, mal­heu­reuse, in­to­lé­rable, affli­geante.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 167v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_341]
(texte modernisé).

[Chasse-misère. Paix.]

[Espé­rance des misé­rables. For­tune.]

[Misérable /-s. Aché­ron, Acri­sie, adver­si­té, af­flic­tion, Amour, amou­reux ou amant, ava­rice, aveu­gle­ment, ba­taille, Bé­lides, biens, bour­reau, butin, cap­ti­vi­té, com­bat, com­plainte, con­voi­tise, cri, cure, dé­sastre, dé­ses­poir, des­ti­née ou des­tin, deuil, Di­don, dom­mage, dou­leur, élé­gie, en­fer, en­nui, en­vie, erreur, esclave, exil, faim ou fa­mine, for­fait ou for­fai­ture, fu­gi­tif ou fui­tif, fu­reur, guerre, Hé­ra­clite, Hip­po­lyte [fils de Thé­sée], homme, hu­mains, Icare, igno­rance, Ixion, ja­lou­sie, la­beur, la­bou­reur, ladre, larmes, Lé­thé, mal ou ma­la­die, mal­heur, mort, nau­frage, nau­to­nier ou no­cher, Né­ron, Œdipe, ombres, orage, Oreste, Orque, ou­vrier, pa­lais, Pâris, pas­sions, pau­vre­té, peste, peur, Phaé­ton, Pha­la­ris, Phi­née, Phlé­gye, Phyl­lis, pil­lage, pi­tié, pri­son, pri­son­nier, pro­cès, Pro­mé­thée, pu­tain, rage, re­gret, re­pen­tance, ri­chesses, ruine, serf, ser­vant ou ser­vi­teur, ser­vage, ser­vice ou ser­vi­tude, Si­syphe, soin, sort, sou­cis, sou­pirs, sup­plice, Tan­tale, temps, Titye, tour­ment, tra­vail, Troie, trom­peur, tue­rie, ty­ran, usu­rier, vie, vieil ou vieil­lard, vo­leur, vo­lup­té.]

[Passion de l’homme misé­rable. Femme.]

[Voir aussi indi­gence.]


 

«««  #  »»»

Misere. Triste, im­por­table ou in­sup­por­table, pe­nible, fa­cheuse, grande, dou­lou­reuse, im­pa­tiente, aduerse, ca­la­mi­teuse, pi­toiable, mal­heu­reuse, in­to­le­rable, affli­geante.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 167v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_341]
(texte original).

[Chasse-misere. Paix.]

[Espe­rance des mise­rables. For­tune.]

[Miserable /-s. Ache­ron, Acri­sie, aduer­si­té, af­flic­tion, Amour, amou­reus ou aimant, aua­rice, avueu­gle­ment, ba­taille, Be­lides, biens, bour­reau, bu­tin, cap­ti­ui­té, com­bat, com­plainte, con­uoi­tise, cri, cure, de­sastre, de­ses­poir, des­ti­nee ou des­tin, Di­don, dom­mage, dou­leur, dueil, ele­gie, en­fer, en­nui, en­uie, erreur, esclaue, exil, fain ou fa­mine, for­faict ou for­faic­ture, fu­gi­tif ou fui­tif, fu­reur, guerre, He­ra­clite, Hip­po­lyte [fils de Thé­sée], homme, hu­mains, ia­lou­sie, Icare, igno­rance, Ixion, la­beur, la­bou­reur, ladre, larmes, Lethe, mal ou ma­la­die, mal­heur, mort, nau­frage, nau­ton­nier ou no­cher, Ne­ron, Oedipe, ombres, orage, Oreste, Orque, ou­urier, pa­lais, Pa­ris [Pâ­ris], pas­sions, pau­ure­té, peste, peur, Phae­ton, Pha­la­ris, Phi­nee, Phle­gye, Phyl­lis, pil­lage, pi­tié, pri­son, pri­son­nier, pro­ces, Pro­me­thee, pu­tain, rage, re­gret, re­pen­tance, ri­chesses, ruine, serf, ser­uant ou ser­ui­teur, ser­uage, ser­uice ou ser­ui­tude, Si­syphe, soing, sort, sou­cis, sous­pirs, sup­plice, Tan­tale, temps, Ti­tye, tor­ment, tra­uail, Troie, trom­peur, tue­rie, ty­ran, vie, vieil ou vieil­lard, vo­leur, vo­lup­té, vsu­rier.]

[Passion de l’homme mise­rable. Femme.]

[Voir aussi indi­gence.]