««« bran­don »»»

« brandon » ou « brandons » dans :
Buttet
1561
~ Trait, flamme, et lacs d’amour…
Baïf
1573
~ Trait, feu, piège d’Amour…
Jo­delle
av. 1574 [1870]
~ Oncques trait, flamme ou lacs…
Ron­sard
1578
~ Je veux en lieu des cieux…
Hes­teau
1578
~ La Nature a don­né…
La Jessée
1583
~ L’aveugle Archer…
~ Ni l’or qui va dorant…
Blan­chon
1583
~ Le Printemps gra­cieux… [strophe 8]
Du Monin
1585
~ Ô du sacré Nom­bril…
Isaac Habert
1585
~ Blonds sont ses longs che­veux…
Louven­court
1595
~ Les traits, le feu, les nœuds…
Angot
1603
~ Ni mes humides pleurs…
Nostre­dame
1606
~ Pensons un peu…

~#~














 

Brandon. Chaud, flam­boyant, no­cier, bride-tout, fu­meux, ar­dent, ra­dieux, feu-vomis­sant, allu­mé, fu­rieux, vio­lent, noir, pé­til­lant, en­flam­mé, fa­lo­tier, nup­tial, porte-feu, lu­mi­neux, nui­tal, tor­cheux.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 40v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_87]
(texte modernisé).

[Porte-brandon. Cupi­don.]

[Voir aussi tison.]


 

«««  #  »»»

Brandon. Chaud, flam­boiant, nop­cier, bride-tout, fu­meus, ar­dent, ra­dieus, feu-uomis­sant, allu­mé, fu­rieus, vio­lent, noir, pe­til­lant, en­flam­mé, fa­lo­tier, nup­tial, porte-feu, lu­mi­neus, nui­tal, tor­cheus.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 40v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_87]
(texte original).

[Porte-brandon. Cupi­don.]

[Voir aussi tison.]