Les Épithètes
de Maurice de La Porte (1571)
««« jonchée »»»

« jonchée » dans :
La Haye
1553
~ Voûte élevée…

~#~














 

Jonchée. Verte, herbue, fraîche, éparse, plaisante, esti­vale, répan­due ou épandue.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 138v° [Gallica, N0050715_PDF_283]
(texte modernisé).

[Jonché. Lait.]























Ioncee ou Ionchee. Verte, herbue, fraiche, esparce, plaisante, esti­uale, respan­due ou espandue.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 138v° [Gallica, N0050715_PDF_283]
(texte original).

[Ionché. Laict.]