««« Égli­se »»»

« église » ou « Église » dans :
Saint-Gelais
av. 1574 [1873]
~ Il n’est point tant…
La Ville
1569
~ Ni les écrits…
Jo­delle
1574
~ Je ne crains pas que Dieu…
Du Monin
1585
~ Quoi ? bessons pilo­tis…
Claude Gar­nier
1609
~ Soit qu’elle parle…

~#~














 

Église. Sainte, ca­tho­lique, fi­dèle, apos­to­lique, mère des chré­tiens, in­fail­lible, an­cienne, évan­gé­lique, vé­ri­table, di­vine, uni­ver­selle, l’arche de Christ, ro­maine, im­mor­telle, dé­vote, sa­lu­taire, chré­tienne.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 86r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_178]
(texte modernisé).

[Chef de l’Église. Pape.]

[Ecclé­sias­tique /-s. Fêtes, prêtre, prières.]

[Pilier de l’Église. Char­le­magne.]

[Prophète de l’Église. Saint Jean l’Évan­gé­liste.]

[Tuteur d’Église. Marguil­lier.]

[Voir aussi abbaye, abbé, abbesse, Abel, Abra­ham ou Abram, Adam, âme, ange, apos­tat, apôtre, aube de prêtre, aumônier, autel, bans, baptême, béatitude, bé­né­dic­tion, bible, bigote, blas­phème, cantique, capu­chon, cardi­nal, carême, céli­bat, céré­mo­nie, chaire ou chaise, chanoine, cha­pelle, cha­ri­té, chrétien, ciboire, cierge, concile, convent, Corde­liers, croix, déi­té, dé­mon, dé­vo­tion, diable, Dieu, dispense, encens, encen­soir, le saint Esprit, Évan­gile, evêque, foi, hos­tie, hymne, im­mor­ta­li­té, im­pié­té, Jésus-Christ, Ma­rie mère de Dieu, messe, mi­racle, misé­ri­corde, mitre, moine, monas­tère, mo­tet, mystère, nonnain ou nonne, obit, obser­vance, orai­son pour prière, pa­ra­dis, par­dons, Pâque, pate­nôtres, saint Paul, pé­ché, pécheur, péle­rin, pe­nan­cier ou pé­ni­ten­cier, saint Pierre, pié­té, pontife, prédi­ca­teur ou prêcheur, prédi­ca­tion, pré­lat, prêtrise, prieur, prieuré, proces­sions, pro­phète, psaume, Purga­toire, re­li­gion, re­li­quaires ou re­liques, sa­cre­ments, sa­cri­fice, saints, Sa­tan, sermon, service ecclé­sias­tique, simonie, sur­plis, taber­nacle, temple, théo­lo­gie, Vati­can, vœu, voile…]


 

«««  #  »»»

Eglise. Saincte, ca­tho­lique, fi­dele, apos­to­lique, mere des chres­tiens, infail­lible, an­cienne, euan­ge­lique, ve­ri­table, di­uine, vni­uer­selle, l’arche de Christ, ro­maine, im­mor­telle, de­uote, sa­lu­taire, chres­tienne.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 86r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_178]
(texte original).

[Chef de l’Eglise. Pape.]

[Eccle­sias­tique /-s. Festes, prestre, prieres.]

[Pilier de l’Eglise. Charle-maigne.]

[Prophete de l’Eglise. S. Iean l’Euan­ge­liste.]

[Tuteur d’Eglise. Marguil­lier.]

[Voir aussi abbaïe, abbé, abbesse, Abel, Abra­ham ou Abram, Adam, ame, ange, apos­tat, apostre, aube de prestre, aumos­nier, autel, bans, baptesme, beati­tude, be­ne­dic­tion, bible, bigote, blas­pheme, cantique, capu­chon, cardi­nal, caresme, celi­bat, cere­mo­nie, chaire ou chaize, chanoine, cha­pelle, cha­ri­té, chrestien, ciboire, cierge, concile, conuent, Corde­liers, croix, dei­té, dé­mon, de­uo­tion, diable, Dieu, dispence, encens, encen­soir, le sainct Esprit, Euan­gile, foi, hos­tie, hymne, Iesus Christ, im­mor­ta­li­té, im­pie­té, Ma­rie mere de Dieu, messe, mi­racle, mise­ri­corde, mitre, moine, monas­tere, mo­tet, mystere, nonnain ou nonne, obit, obser­uance, orai­son pour priere, pa­ra­dis, par­dons, Pasque, pate­nostres, S.Paul, pe­ché, pecheur, pelerin, pe­nan­cier ou pe­ni­ten­cier, sainct Pierre, pie­té, pontife, predi­ca­teur ou prescheur, predi­ca­tion, pre­lat, prestrise, prieur, prieuré, proces­sions, pro­phete, pseaulme, Purga­toire, re­li­gion, re­li­quaires ou re­liques, sa­cre­mens, sa­cri­fice, saincts, Sa­tan, sermon, seruice eccle­sias­tique, simo­nie, sour­plis, taber­nacle, temple, theo­lo­gie, Vati­can, vœu, voile…]