««« hôte »»»

« hôte » ou « hôtes » dans :
Buttet
1575
~ On ne voit point…
Blan­chon
1583
~ Celui qui nombre­rait…
~ Le Roi du jour…
Pas­quier
1610
~ Non : je ne veux…

~#~














 

Hôte. Bien­ve­nu, ai­mable ou amiable, gra­cieux, tem­po­ri­seur, étrange ou étran­ger, ser­viable, cau­te­leux, pa­tient, of­fi­cieux, cour­tois, blan­dis­sant, af­fable, ca­res­sé ou ca­res­sant, pas­sa­ger, ou pas­sant.

Par ce mot est enten­du celui qui loge, et qui est logé.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 128v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_263]
(texte modernisé).

[Hôte. Sanglier.]

[Hôte de l’air. Oiseau.]

[Hôtesse du corps. Âme.]


 

«««  #  »»»

Hoste. Bien-ue­nu, ai­mable ou amiable, gra­cieus, tem­po­ri­seur, estrange ou estran­ger, ser­uiable, cau­te­leus, pa­tient, of­fi­cieus, cour­tois, blan­dis­sant, af­fable, ca­res­sé ou ca­res­sant, pas­sa­ger, ou pas­sant.

Par ce mot est enten­du celui qui loge, & qui est logé.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 128v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_263]
(texte original).

[Hoste. Sanglier.]

[Hoste de l’air. Oiseau.]

[Hostesse du corps. Ame.]