««« chê­ne »»»

« robo­ra » (latin), « chênes » ou « chêne » dans :
Ma­rulle
1497
~ Non tot Attica mella… (L’Attique n’a pas tant de miel…)
Ron­sard
1552
~ Que tout par­tout…
Belleau
1572
~ Plutôt la terre avor­te­ra…
Turrin
1572
~ Chênes coulez le miel…
Jo­delle
1574
~ J’aime le vert lau­rier…
Du Bartas
1578
~ Et de vrai, si d’un rien…
La Jessée
1583
~ Que toutes nos forêts…
Cornu
1583
~ Avant que Phe­li­pot…
Mont­chres­tien
1601
~ Par toi vont com­men­cer…

~#~














 

Chêne. Bran­chu, vieil, épars, touf­fu, om­breux, dur, nour­ri­cier, che­ve­lu, porte-gland, jo­vial ou jo­vien, sau­vage, éle­vé, creux, per­ru­qué, om­bra­geux, sa­cré, vert, large, or­gueil­leux, oreil­lé, fruc­tueux, écla­tant, haut, spa­cieux, tor­tu, éta­lé, gros, en­tas­sé, do­do­nien, noueux ou nou­ail­leux, fort, éten­du, ra­mu ou ra­meux, ou­vert, feuil­lu, épars [dou­blon], ro­buste, mai­son­nier, su­blime, an­cien :

Parce qu’on lui donne vie jusques à 300 ans, à croître cent, en état cent, et cent à dé­croître.

Le dimi­nu­tif Chê­neau et Chê­ne­teau.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 57r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_120]
(texte modernisé).

[Chêneux. Gland.]

[Voir aussi glu.]

[Voir aussi buis, châ­tai­gnier, cor­mier, cyprès, fau, fou­teau ou hêtre, frêne, houx, lau­rier, myrte, noyer, oli­vier, oran­ger, orme, palme ou pal­mier, peu­plier, pin, sa­pin, saule…]


 

«««  #  »»»

Chesne. Bran­chu, vieil, espars, touf­fu, om­breus, dur, nour­ri­cier, che­ue­lu, porte-gland, io­uial ou io­uien, sau­uage, esle­ué, creux, per­ru­qué, om­bra­geus, sa­cré, vert, large, or­gueil­leus, au­reil­lé, fruc­tueus, escla­tant, haut, spa­tieus, tor­tu, esta­lé, gros, en­tas­sé, do­do­nien, noüeus ou nou­ail­leus, fort, es­ten­du, ra­mu ou ra­meus, ou­uert, fueil­lu, espars [dou­blon], ro­buste, mai­son­nier, su­blime, an­cien:

Par ce qu’on lui donne vie iusques à 300. ans, à croistre cent, en estat cent, & cent à des­croistre.

Le dim. Ches­neau & Ches­ne­teau.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 57r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_120]
(texte original).

[Chesneus. Gland.]

[Voir aussi gluz.]

[Voir aussi buys, chas­tai­gnier, cor­mier, cyprés, fau, fou­teau ou hestre, fresne, houx, lau­rier, myrte, noier, oli­uier, oran­ger, orme, palme ou pal­mier, peu­plier, pin, sa­pin, saulle…]