««« hau­teur »»»

« hau­teur », « haut » ou « hau­tesse » dans :
Pas­quier
1555
~ Rien ne me plaît…
Du Bellay
1558
~ Sur la croupe d’un mont…
Jo­delle
1574
~ Sapphon la docte Grecque…
~ Qu’Hymen, Amour, le ciel…
Le Saulx
1577
~ Plutôt de l’Uni­vers… (Th., 123)
Certon
1620
~ Sans fin les vents émus…

~#~














 

Hautesse, Altesse ou Hauteur. Suprême, ma­gni­fique, grande, pro­fonde, mon­tueuse, excel­lente, su­blime, im­mense, cé­leste, émi­nente, su­per­nelle, admi­rable, éle­vée, su­perbe, du­cale, illustre, ma­gna­nime, inac­ces­sible.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
ff. 122v°-123r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_251_252]
(texte modernisé).

[Fureur des hauts dieux. Médée.]

[Haussée. Voix.]

[Haut /haute /-s. Alpes, Apen­nin, appa­rence, arbre, bois, bond, bon­té, borne, branche, buis­son, but, Ca­pi­tole, chaire ou chaise, chambre, chant et chan­son, chef, chêne, chute, ciel, cime, cla­meur, col­let, co­lonne, con­tem­pla­tion, crête, cri, déi­té, dé­sert, écha­faud, écueil, élo­quence, en­tre­prise ou em­prise, épaules, Etna, excel­lence, faits, fau, fou­teau ou hêtre, fo­rêt, frêne, front, Géants, gen­til­homme, gi­rouet ou gi­rouette, go­sier, gran­deur, idées, louange ou los, ma­jes­té, mer, mont ou mon­tagne, nid, nuau ou nuage, nue ou nuée, orme, pa­role, peu­plier, pi­lier, pin, Pinde, pro­fon­deur ou pro­fon­di­té, puis­sance, py­ra­mide, ra­meau, rem­part, réso­nance, Rho­do­pé, roc, roche ou ro­cher, salle, sa­pin, se­cret, sei­gneur, siège, So­leil, som­met, style, terme, tertre, tête, thé­âtre, Ti­tan, tour, triomphe, trompe ou trom­pette, va­carme, ver­tu, voile à vo­guer, vol]

[Haut-bruyant /-ante /-s. Aboi, alarme, Alcée, chant et chan­son, Co­ry­bantes, Ho­mère, poète, pres­soir, Sa­lel, san­glots, son, trompe ou trom­pette, vent, voix.]

[Haut-crié /-ée. Alarme, vic­toire.]

[Haut-encolée. Gorge.]

[Haut-louable. Renom.]

[Haut-montant. Lierre.]

[Haut-monté /-ée. Chaire ou chaise, con.]

[Haut-parlante. Trompe ou trom­pette.]

[Haut-promis. Vœu.]

[Haut-sonnant. Fifre.]

[Haut-tonnant. Foudre, Ju­pin ou Ju­pi­ter.]

[Haut-volant /-ante. Aigle, aile, fu­mée, héron, Icare, sacre, Zèthe.]

[Haut-voyant. Échafaud.]

[Hautain /-aine /-s. Audace, bruit, chant et chan­son, cime, co­lonne, cordes d’ins­tru­ments, cou­rage, crête, croupe, Écos­sais, gen­til­homme, or­gueil, ou­tre­cui­dance, pet, réso­nance, roc, roche ou ro­cher, som­met, son, trompe ou trom­pette, voix, vol.]

[Pointe hautaine. Pyra­mide.]

[Très-haut /-haute. Dieu, Ide, Olympe, prince, som­met.]


 

«««  #  »»»

Hautesse, Altesse ou Hauteur. Supresme, ma­gni­fique, grande, pro­fonde, mon­tueuse, excel­lente, su­blime, imm­ense, ce­leste, emi­nente, su­per­nelle, admi­rable, esle­uee, su­perbe, du­cale, illustre, ma­gna­nime, inac­ces­sible.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
ff. 122v°-123r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_251_252]
(texte original).

[Fureur des hauts dieux. Medee.]

[Haulsee. Voix.]

[Haut /haute /-s. Ætna, Alpes, Apennin, appa­rence, arbre, bois, bond, bon­té, borne, branche, buis­son, but, Ca­pi­tole, chaire ou chaize, chambre, chant & chan­son, chef, chesne, cheute, ciel, cime, cla­meur, col­let, co­lomne, con­tem­pla­tion, creste, cri, dei­té, de­sert, elo­quence, en­tre­prinse ou em­prise, eschaf­faut, escueil, espaules, excel­lence, faits, fau, fou­teau ou hestre, fo­rest, fresne, front, Geans, gen­til­homme, go­sier, gran­deur, gy­rouet ou gy­rouette, idees, louange ou loz, ma­ies­té, mer, mont ou mon­taigne, nid, nuau ou nuage, nue ou nuee, orme, pa­rolle, peu­plier, pi­lier, pin, Pinde, pro­fon­deur ou pro­fon­di­té, puis­sance, py­ra­mide, ra­meau, rem­part, reson­nance, Rho­do­pé, roc, roche ou ro­cher, salle, sa­pin, se­cret, sei­gneur, siege, So­leil, som­met, style, terme, tertre, teste, theatre, Ti­tan, tour, triomphe, trompe ou trom­pette, va­carme, ver­tu, voile à vo­guer, vol]

[Haut-bruiant /-ante /-ans /-antes. Aboi, alarme, Alcee, chant & chan­son, Co­ry­bantes, Ho­mere, poete, pres­soir, Sa­lel, san­glots, son, trompe ou trom­pette, vent, voix.]

[Haut-crié /-ee. Alarme, vic­toire.]

[Haut-encolee. Gorge.]

[Haut-loüable. Renom.]

[Haut-montant. Lierre.]

[Haut-monté /-ee. Chaire ou chaize, con.]

[Haut-parlante. Trompe ou trom­pette.]

[Haut-promis. Vœu.]

[Haut-sonnant. Fifre.]

[Haut-tonnant. Foudre, Iup­pin ou Iup­pi­ter.]

[Haut-voiant. Eschaf­faut.]

[Haut-volant [+haut-uolant +hault volant] /-ante. Aigle, aile, fu­mee, heron, Icare, sacre, Zethe.]

[Hautain /-aine /-s. Audace, bruit, chant & chan­son, cime, co­lomne, cordes d’ins­tru­mens, cou­rage, creste, croupe, Escos­sois, gen­til­homme, or­gueil, ou­tre­cui­dance, pet, re­son­nance, roc, roche ou ro­cher, som­met, son, trompe ou trom­pette, voix, vol.]

[Pointe hautaine. Pyra­mide.]

[Treshaut /treshaute. Dieu, Ide, Olympe, prince, som­met.]