««« cordes d’instru­ments »»»

« cor­dages » ou « corde » dans :
Bu­gnyon
1557
~ Ni le doux chant…
Perrin
1574
~ Viens accor­der encor…

~#~














 

Cordes d’instru­ments. Ner­veuses, tendres, par­lantes, thé­baines, roides, che­vil­lées, do­riennes, iné­gales, pin­ce­tées, douces, ré­son­nantes, fré­til­lardes, chan­te­resses, har­mo­nieuses, mu­si­cales, hau­taines, mé­lo­dieuses.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 67v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_141]
(texte modernisé).

[Voir aussi luc ou luth, lyre.]


 

«««  #  »»»

Cordes d’instru­mens. Ner­ueuses, tendres, par­lantes, the­baines, roides, che­uil­lees, do­riennes, ine­gales, pin­se­tees, douces, re­son­nantes, fre­til­lardes, chan­te­resses, har­mo­nieuses, mu­si­cales, hau­taines, me­lo­dieuses.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 67v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_141]
(texte original).

[Voir aussi luc ou luth, lyre.]