««« pin­ce­ment »»»

 

~#~














 

Pince­ment. Cui­sant, fâ­cheux, ser­ré, mor­dant.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 207r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_420]
(texte modernisé).

[Pinçant /-antes. Bro­card, te­nailles.]

[Pince-maille. Avare ou ava­ri­cieux, vieil ou vieil­lard.]

[Pinceté /-ées. Cordes d’ins­tru­ments, luc ou luth.]

[Pinceteux. Oiseau.]

[Voir aussi pointure et pinces.]


 

«««  #  »»»

Pince­ment. Cui­sant, fa­cheus, ser­ré, mor­dant.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 207r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_420]
(texte original).

[Pinsant /pinçantes. Bro­card, te­nailles.]

[Pinse-maille. Auare ou aua­ri­cieus, vieil ou vieil­lard.]

[Pinceté /pinsetees. Cordes d’ins­tru­mens, luc ou luth.]

[Pinseteus. Oiseau.]

[Voir aussi poincture et pinces.]