««« pi­lier »»»

« piliers » dans :
Du Bellay
1550
~ Ni par les bois…
Pas­quier
1555
~ Rien ne me plaît…
Gou­lart
1574
~ Tout ce que Rome tient…
Du Monin
1585
~ Quoi ? bessons pilo­tis…
Louven­court
1595
~ Cheveux fri­sés…
Bernier de La Brousse
1618
~ Ô beau rets d’or…

~#~














 

Pilier. Rond ou ar­ron­di, pa­res­seux, éle­vé, puis­sant, vé­né­rable, haut, mar­brin, en­tail­lé, ferme, do­ré, co­lon­neux, émi­nent, stable, droit, tour­né, sou­te­nant, im­mo­bile, albâ­trin, pein­tu­ré.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 206v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_419]
(texte modernisé).

[Pilier de l’Église. Char­le­magne.]

[Voir aussi colonne, pilo­tis.]


 

«««  #  »»»

Pilier. Rond ou ar­ron­di, pa­res­seus, esle­ué, puis­sant, ve­ne­rable, haut, mar­brin, en­tail­lé, ferme, do­ré, co­lon­neus, emi­nent, stable, droit, tour­né, sous­te­nant, im­mo­bile, albas­trin, pein­tu­ré.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 206v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_419]
(texte original).

[Pilier de l’Eglise. Charle-maigne.]

[Voir aussi colomne, pilo­tis.]