««« Sa­lel »»»

 

~#~














 

Salel. Quer­ci­nois Ho­mère, grec-fran­çais, docte, fa­meux, haut-bruyant, grave, trom­pette poé­tique.

Celui qui aura vu l’Iliade d’Homère, tra­duite divi­ne­ment en vers fran­çais par Hugues Salel natif de Quer­cy, et sau­ra le temps auquel ce poète excel­lent mit la main à la plume, il confes­se­ra avec moi que de tous ceux qui alors écri­vaient en poé­sie, nul ne lui était com­pa­rable. Le roi Fran­çois pre­mier du nom pour la récom­pense de ses labeurs, lui don­na l’abbaye de Saint-Ché­ron près de Chartres, de laquelle étant pour­vu il ne vit jamais les talons de son suc­ces­seur.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 237r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_480]
(texte modernisé).

[Voir aussi Baïf, Bel­leau, But­tet, Des Autels, Do­rat, Du Bellay, Jo­delle, La Pé­ruse, Ma­gny, Mu­ret, Pe­le­tier, Ron­sard, Sainte-Marthe, Scève, Ta­hu­reau, Tyard ; voir en­core Alcée, Ana­créon, Co­rinne, Hé­siode, Ly­co­phron, Pin­dare, Sap­pho, Théo­crite et Ché­rile, ain­si que Ca­tulle, Ho­race, Ju­vé­nal, Lu­crèce, Mar­tial, Ovide, Ti­bulle, Vir­gile et Pé­trarque.]


 

«««  #  »»»

Salel. Quer­ci­nois Ho­mere, Grec-fran­çois, docte, fa­meus, haut-bruiant, graue, trom­pette poë­tique.

Celui qui aura veu l’Iliade d’Homere, tra­duite diui­ne­ment en vers fran­çois par Hugues Salel natif de Quer­cy, & sçau­ra le temps auquel ce poëte excel­lent mit la main à la plume, il confes­se­ra auec moi que de tous ceux qui alors escri­uoient en poë­sie, nul ne lui estoit com­pa­rable. Le roi Fran­çois pre­mier du nom pour la recom­pense de ses labeurs, lui don­na l’abbaye de S.Che­ron pres de Chartres, de laquelle estant pour­ueu il ne vit iamais les talons de son suc­ces­seur.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 237r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_480]
(texte original).

[Voir aussi Aurat, Baif, Bel­lay, Bel­leau, But­tet, Des Autels, Io­delle, Ma­gni, Mu­ret, Pel­le­tier, Pe­ruse, Pon­tus de Thiard, Ron­sard, Saincte Marthe, Sceue, Ta­hu­reau ; voir en­core Alcee, Ana­creon, Co­rinne, He­siode, Ly­co­phron, Pin­dare, Sap­phon, Theo­crite et Che­rile, ain­si que Ca­tule, Ho­race, Iu­ue­nal, Lu­crece, Mar­tial, Ouide, Ty­bulle, Vir­gile et Pe­trarque.]