««« Pele­tier »»»

 

~#~














 

Pele­tier. Docte, in­génieux, bien-disant, di­vin, fa­meux.

Jacques Pele­tier natif du Mans, à cause de son pro­fond savoir, est mis au rang des hommes les plus doctes de notre temps, et fort esti­mé pour la connais­sance qu’il a des Mathé­ma­tiques.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
ff. 199v°-200r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_405_406]
(texte modernisé).

[Voir aussi Baïf, Bel­leau, But­tet, Des Autels, Do­rat, Du Bellay, Jo­delle, La Pé­ruse, Magny, Mu­ret, Ron­sard, Sainte-Marthe, Sa­lel, Scève, Ta­hu­reau, Tyard ; voir en­core Al­cée, Co­rinne, Hé­siode, Ho­mère, Ly­co­phron, Pin­dare, Sap­pho et Ché­rile, ain­si que Ca­tulle, Ho­race, Ovide, Ti­bulle, Vir­gile et Pé­trarque.]


 

«««  #  »»»

Pelletier. Docte, in­ge­nieus, bien-disant, di­uin, fa­meus.

Iaques Pelle­tier natif du Mans, à cause de son pro­fond sçauoir, est mis au rang des hommes les plus doctes de nostre temps, & fort esti­mé pour la connois­sance qu’il a des Mathe­ma­tiques.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
ff. 199v°-200r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_405_406]
(texte original).

[Voir aussi Aurat, Baif, Bel­lay, Bel­leau, But­tet, Des Autels, Io­delle, Ma­gni, Mu­ret, Pe­ruse, Pon­tus de Thiard, Ron­sard, Saincte Marthe, Sa­lel, Sceue, Ta­hu­reau ; voir en­core Al­cee, Co­rinne, He­siode, Ho­mere, Ly­co­phron, Pin­dare, Sap­phon et Che­rile, ain­si que Ca­tule, Ho­race, Ouide, Ty­bulle, Vir­gile et Pe­trarque.]