««« per­fec­tion »»»

« perfec­tion » ou « per­fec­tions » dans :
Ron­sard
1553
~ Ni de son chef…
Des Autels
1553
~ Amour apprit…
Magny
1557
~ Quand je vois qu’elle écrit…
Turrin
1572
~ Je ne voulais jamais…
Gadou
1573
~ Si vous voulez savoir…
Du Pré
1577
~ J’ai le bien de penser…
Poupo
1585
~ Quand je serais mille ans…

~#~














 

Perfection. Entière, abso­lue, totale, accom­plie, rare, di­vine, grande, consom­mée, exacte, dif­fi­cile, com­plète, sin­gu­lière, ini­mi­table, requise.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 201r°v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_408_409]
(texte modernisé).

[Parfait /-aite. Amie, ange, chef-d’œuvre, conten­te­ment, Dieu, excel­lence, jouis­sance, vertu.]

[[Mon] enté­lé­chie, c.-à-d. [ma] per­fec­tion. Nos amou­reux tran­sis […] en leurs écrits, prin­ci­pa­le­ment vers celles dont ils espèrent obte­nir quel­que faveur, […] appellent [ain­si leur] amou­reuse ou amante.]


 

«««  #  »»»

Perfection. Entiere, abso­lue, totale, accom­plie, rare, di­uine, grande, consom­mee, exacte, dif­fi­cile, com­plette, sin­gu­liere, ini­mi­table, requise.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 201r°v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_408_409]
(texte original).

[Parfait /-aite. Amie, ange, chef-d’œuure, conten­te­ment, Dieu, excel­lence, iouis­sance, vertu.]

[[Mon] ente­le­chie, i. [ma] per­fec­tion. Noz amou­reus tran­sis […] en leurs escrits, prin­ci­pa­le­ment vers celles dont ils esperent obte­nir quel­que faueur, […] appelent [ain­si leur] amou­reuse ou amante.]