««« fre­don »»»

« fredons » dans :
Claude Gar­nier
1609
~ Soit qu’elle parle…

~#~














 

Fredon. Mignard, bas, argen­tin, mé­lo­dieux, doux, en­tre­cou­pé, gai, petit, mu­si­cal, re­dou­blé, gen­til, avant-joueur.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 108r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_222]
(texte modernisé).

[Fredon­nant /-ante. Cigale, lyre, pouce, ta­rin.]

[Fredon­née. Aubade.]

[Fredon­neux. Ros­si­gnol.]

[Voir aussi chant et chan­son, chantre, voix.]


 

«««  #  »»»

Fredon. Mignard, bas, argen­tin, me­lo­dieus, doux, entre-coupé, gai, petit, mu­si­cal, re­dou­blé, gen­til, auant-ioüeur.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 108r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_222]
(texte original).

[Fredon­nant /-ante. Cigale, lyre, poulce, ta­rin.]

[Fredon­nee. Aubade.]

[Fredon­neus. Ros­si­gnol.]

[Voir aussi chant & chan­son, chantre, voix.]