««« é­tang »»»

« étang » dans :
Las­phrise
~ Plutôt le monde…

~#~














 

Étang. Pois­son­neux, dor­mant ou en­dor­mi, hu­mide, ver­doyant, calme, pro­fond, azu­ré, on­doyant, large, pai­sible, bor­né, crou­pi ou crou­pis­sant, ma­ré­ca­geux, assou­pi, lent, fon­tai­nier, ba­bil­lard, na­vi­gable.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 95r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_196]
(texte modernisé).

[Jonc d’étang. Homme.]

[Voir aussi lac et héron.]


 

«««  #  »»»

Estang. Pois­son­neus, dor­mant ou en­dor­mi, hu­mide, ver­doiant, calme, pro­fond, azu­ré, on­doiant, large, pai­sible, bor­né, crou­pi ou crou­pis­sant, ma­res­ca­geus, assou­pi, lent, fon­tai­nier, ba­bil­lard, na­ui­gable.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 95r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_196]
(texte original).

[Iong d’estang. Homme.]

[Voir aussi lac et heron.]