««« fui­te »»»

« fuite » dans :
Ron­sard
1567
~ Plutôt le bal…
Robert Gar­nier
1568
~ Plutôt, du jour flam­bant…
Du Bellay
1569
~ De quel tor­rent…
La Jessée
1583
~ Le tiède flair…
~ Qu’on nombre l’Ost…
Pontay­me­ri
1594
~ Thétis ne verse pas…
Chassi­gnet
1594
~ L’enfance incon­ti­nent…

~#~














 

Fuite. Couarde, sou­daine, lé­gère, dan­ge­reuse, ou­verte, trem­blante, accé­lé­rée, re­pen­tine, évi­table, trom­peuse, ou trom­pe­resse, dé­layante, igno­mi­nieuse, vi­laine, cou­rante, dis­poste, ca­la­mi­teuse, sui­vie, ou pour­sui­vie, hon­teuse, in­fâme, errante, noc­turne, se­crète, prompte, dés­hon­nête, ailée, ver­go­gneuse, pré­ci­pi­tée, entre-sui­vie, pou­dreuse, hâtée, soi­gneuse, triste, pres­sée, ti­mide.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 109r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_224]
(texte modernisé).

[Fugitif /-ive. Énée, Médée, Saturne.]

[Fuitif /-ive /-s. An ou année, biche, cerf, che­val, chèvre, che­vreuil, daim, Énée, faon, fère, mois, once ou lynx, pieds, serf, ser­vant ou ser­vi­teur, temps.]

[Fuyante. Eau, Lalage, voix.]

[Fuyard /-arde /-s. Âge, aile, an ou année, biche, cerf, che­val, chèvre, che­vreuil, couar­dise, daim, eau, Eu­ripe, Eury­dice, fan­tasme ou fan­tôme, faon, fère, flots, foudre, gloire, Ha­ma­dryades, heures, homme, honte, Icare, jambe, joie, jour, La­lage, lièvre, lynx, Mé­dée, Naïades ou Na­vondes, nuau ou nuage, nue ou nuée, occa­sion, oi­seau, om­brage ou ombre, ombres, onde, Parthes, pieds, pois­son, poupe, re­mède, ri­chesses, Sa­tyres, songe, ta­lons, tau­reau, temps, Té­thys, tré­meur, trom­peur, vague, vie, voile à vo­guer, voix.]

[Jour-fuyant. Vice.]

[Voir aussi fugi­tif ou fui­tif.]


 

«««  #  »»»