««« Té­thys »»»

 

~#~














 

Téthys. Satur­nienne, che­nue, azu­rée, écu­meuse, va­ga­bonde, on­doyante, ma­ri­nière, vieille, fé­conde, nep­tu­nienne, fuyarde.

Les poètes feignent que Téthys est fille du Ciel et de Veste, sœur de Sa­turne, femme de Nep­tune, et mère des fleuves et des nymphes : ou bien, selon Ovide, fille de Titan frère aîné de Saturne. Aucunes fois il est pris pour la mer.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 259v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_525]
(texte modernisé).

[Fille de Téthys. Font ou fon­taine.]

[Téthyde. Nérée.]

[Voir aussi Asie, Océan, Pro­tée ; voir en­core Thé­tis.]


 

«««  #  »»»

Tethys. Satur­nienne, che­nue, azu­ree, escu­meuse, va­ga­bonde, on­doiante, ma­ri­niere, vieille, fe­conde, nep­tu­nienne, fuiarde.

Les poëtes feignent que Tethys est fille du Ciel & de Veste, soeur de Sa­turne, femme de Nep­tune, & mere des fleuues & des nymphes : ou bien, selon Ouide, fille de Titan frere aisné de Saturne. Aucu­nes­fois il est pris pour la mer.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 259v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_525]
(texte original).

[Fille de Thetys [sic, pour Tethys]. Font ou fon­taine.]

[Tethyde. Neree.]

[Voir aussi Asie, Ocean, Pro­tee ; voir en­core The­tis.]