««« daim »»»

« daims » ou « daim » dans :
Baïf
1555
~ Plus mon désir s’accroît…
Jo­delle
1575
~ Ton Neptun mon Binet
La Jessée
1583
~ Plutôt en paix…
Pontay­me­ri
1594
~ Qui a vu quel­que­fois…

~#~














 

Daim. Lé­ger, crain­tif, bo­ca­geux, tendre, fuyard ou fui­tif, va­ga­bond, sau­vage, peu­reux, su­bit.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 75r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_156]
(texte modernisé).

[Voir aussi biche, cerf, chevreuil, faon.]


 

«««  #  »»»

Dain. Leger, crain­tif, boca­geus, tendre, fuiard ou fui­tif, va­ga­bond, sau­uage, paou­reus, su­bit.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 75r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_156]
(texte original).

[Voir aussi biche, cerf, che­ureul, faon.]



 

Liens

* Dans le dossier péda­go­gique de la BnF consa­cré au Livre de chasse de Gaston Phébus (fin du XIVe siècle), un extrait sur le daim, entre autres ani­maux, et parmi les enlu­mi­nures, une image du daim et de toute sa nature.

Liens valides au 23/01/19.