««« char »»»

« char » ou « chars » dans :
Phi­lieul
1548 [1555]
~ Mets-moi où est… (Canz., 145)
d’Espi­nay
1560
~ Lorsque tous cois…
Buttet
1561
~ Jà le matin…
Jamyn
1575
~ Le Ciel, la terre…
de Brach
1576
~ Mais non, mais non…
Le Loyer
1576
~ Ma nef s’en va flot­tant…
Cathe­rine Des Roches
1583
~ Ô belle Main qui l’arc…
Chan­dieu
1587
~ Quand on arrê­te­ra…
Malde­ghem
1606
~ Mettez-moi où Phé­bus… (Canz., 145)
Claude Gar­nier
1609
~ Ores les airs…
~ Plutôt seront les ondes…
~ Ni mont, ni roc…

~#~














 

Char. Triom­phal ou triom­phant, vic­to­rieux, em­per­lé, mo­bile, pom­peux, ai­lé, bien-tour­nant, glo­rieux.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 53r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_112]
(texte modernisé).


 

«««  #  »»»

Char. Trium­phal ou trium­phant, vic­to­rieus, em­per­lé, mo­bile, pom­peus, ai­lé, bien-tour­nant, glo­rieus.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 53r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_112]
(texte original).