««« dé­tresse »»»

« détresse » ou « détresses » dans :
Pas­quier
1555
~ Puisque je vois…
Magny
1557
~ Quand je vois qu’elle écrit…
Gou­lart
1574
~ Ô mal non mal…

~#~














 

Détresse. Pro­fonde, triste, fâ­cheuse, dure, mor­telle, pâ­lis­sante, en­nuyeuse, pi­toyable, an­gois­seuse.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 80r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_166]
(texte modernisé).


 

«««  #  »»»

Destresse. Pro­fonde, triste, fa­cheuse, dure, mor­telle, pal­lis­sante, en­nuïeuse, pi­toiable, an­gois­seuse.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 80r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_166]
(texte original).