««« por­trait »»»

« por­trait » ou « portraits » dans :
Du Bellay
1550
~ Me soit amour…
Ron­sard
1552
~ Un grand rocher…
Gou­lart
1574
~ Le ciel, nature, l’art…
Jamyn
1575
~ Le Ciel, la terre…
Cornu
1583
~ Plutôt au ciel astré…
Ver­meil
1600
~ Puisque tu veux domp­ter…

~#~














 

Pourtrait, Portrait ou Protrait. Ingé­nieux, pre­mier, sta­tu­aire, gros ou gros­sier, dé­peint, ima­gi­neur ou ima­gi­naire, fi­gu­ré, sub­til, en­le­vé ou éle­vé, in­dus­trieux, co­lo­ré, vif, com­pas­sé, exem­plaire, ti­ré ou tra­cé, en­fu­mé, char­bon­né, en­lu­mi­né.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 215v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_437]
(texte modernisé).

[Portrait /-aite. Devis ou de­vise, image, ta­bleau.]

[Voir aussi Apelle, peintre, pein­ture, pin­ceau, Ti­manthe.]


 

«««  #  »»»

Pourtraict, Portraict ou Protraict. Inge­nieus, pre­mier, sta­tu­aire, gros ou gros­sier, des­peint, ima­gi­neur ou ima­gi­naire, fi­gu­ré, sub­til, en­le­ué ou esle­ué, in­dus­trieus, co­lo­ré, vif, com­pas­sé, exem­plaire, ti­ré ou tras­sé, en­fu­mé, char­bon­né, en­lu­mi­né.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 215v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_437]
(texte original).

[Portrait /-aite. Deuis ou de­uise, image, ta­bleau.]

[Voir aussi Apelle, peinctre, peinc­ture, pin­ceau, Ti­manthe.]