««« fau­cille ou faux »»»

« faux » dans :
Ron­sard
1553
~ Toujours ne tem­pête…

~#~














 

Faucille ou Faux. Croche ou cro­chue, den­te­lée, sciante, fe­neuse, sa­tur­nienne, tor­tue ou tor­tueuse, mor­dante, en­rouil­lée, courbe, poin­tue, cré­ne­lée, mois­son­nière, ra­vis­sante, fer­rée, aiguë, tail­lan­dière, esti­vale, re­cour­bée, ha­bile.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 99v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_205]
(texte modernisé).

[Fauché. Foin.]

[Faucheur. Temps.]


 

«««  #  »»»

Faucille ou Faulx. Croche ou cro­chue, den­te­lee, sciante, fe­neuse, sa­tur­nienne, tor­tue ou tor­tueuse, mor­dante, en­roüil­lee, courbe, poin­tue, cre­ne­lee, mois­son­niere, ra­uis­sante, fer­ree, ague, tail­lan­diere, esti­uale, re­cour­bee, ha­bile.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 99v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_205]
(texte original).

[Fauché. Foin.]

[Faucheur. Temps.]