««« fa­veur »»»

« faveurs » ou « faveur » dans :
Scève
1544
~ Fortune forte…
Pele­tier
1555
~ Fortune, Amour…
Tyard
1555
~ À l’œil brillant…
Bu­gnyon
1557
~ Ni le doux chant…
d’Espi­nay
1560
~ Ce ne fut pas…
Turrin
1572
~ Et pour néant…
~ Je me montre hardi…
Jo­delle
1574
~ Qu’Hymen, Amour, le ciel…
La Jessée
1583
~ Vos beaux yeux adorés…
Cathe­rine Des Roches
1583
~ La Beauté, la doc­trine…
Blan­chon
1583
~ Comme le Mari­nier…
Jacques de Romieu
1584
~ Ni ce miel qui si doux…
Le Gay­gnard
1585
~ D’un destin ordon­né…
Las­phrise
1597
~ Que béni soit le jour…
Vatel
1601
~ Si l’on voit chan­ce­ler…
Mar­beuf
1628
~ Oreilles la nature…

~#~














 
 

«««  #  »»»