««« lame »»»

« lame » ou « lames » dans :
La Haye
1553
~ Ce petit Dieu m’a mis…
Ron­sard
1555
~ Je vous envoie…
Du Bellay
1558
~ Sur la croupe d’un mont…
Robert Gar­nier
1579
~ Que les rocs Capha­rés…
La Jessée
1583
~ Si je m’attriste…
Du Monin
1585
~ Yeux pur cris­tal d’amour…

~#~














 

Lame. Espa­gnole, tran­chante, acé­rée, belle, me­na­çante, guer­rière, forte, poin­tue, dé­trem­pée, res­plen­dis­sante, cou­te­lière, homi­cide.

Ce mot est pris aucunes fois pour tom­beau.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
ff. 143v°-144r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_293_294]
(texte modernisé).

[Voir aussi armes et armures, cani­vet, cou­teau, cou­te­las, dard, darde, épée, fer, flèche, glaive, ja­ve­lot, lance, poi­gnard, sa­gette, trait.]


 

«««  #  »»»

Lame. Espa­gnole, tran­chante, ace­ree, belle, me­na­çante, guer­riere, forte, poin­tue, des­tram­pee, res­plen­dis­sante, cous­te­liere, homi­cide.

Ce mot est prins aucu­nes­fois pour tom­beau.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
ff. 143v°-144r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_293_294]
(texte original).

[Voir aussi armes & armeures, cani­uet, cous­teau, cous­te­las, dard, darde, espee, fer, fleche, glaiue, ia­ue­lot, lance, poi­gnard, sa­gette, traict.]