««« cha­peau de fleurs »»»

« cha­peau » dans :
Du Bellay
1569
~ Comme de fleurs…

~#~














 

Chapeau de fleurs. Ver­doyant, dia­pré, gai, rou­gis­sant, émail­lé, la­bo­rieux, ron­de­let, bi­gar­ré, fleu­ri ou fleu­ris­sant, pio­lé, nup­tial, gen­til, cou­ron­né, mi­gnard, en­tre­la­cé. Le dimi­nu­tif Cha­pe­let. Tor­tis.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 53r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_112]
(texte modernisé).

[Chapelier /-ière. Fleur, lierre.]

[Enchape­lé. Hymen.]

[Orne­ment du chapeau. Plu­mage ou plu­mard.]


 

«««  #  »»»

Chapeau de fleurs. Ver­doiant, dia­pré, gai, rou­gis­sant, esmail­lé, la­bo­rieus, ron­de­let, bi­gar­ré, fleu­ri ou fleu­ris­sant, pio­lé, nup­tial, gen­til, cou­ron­né, mi­gnard, en­tre­las­sé. Le dim. Cha­pe­let. Tor­tis.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 53r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_112]
(texte original).

[Chapelier [+chappe­lier] /-iere. Fleur, lierre.]

[Enchape­lé. Hymen.]

[Orne­ment du chapeau. Plu­mage ou plu­mart.]