««« Syl­vains »»»

« Syl­vains » dans :
Ron­sard
1552
~ Ni voir flam­ber…

~#~














 

Sylvains. Gais, las­cifs, en­joués, pé­tu­lants, nus, gim­bre­teux, sau­te­lants, amou­reux des Naïades, pieds de chèvre, fo­res­tiers, va­ga­bonds, sau­vages, ra­geux, fo­lâtres, mon­ta­gnards, chè­vre­pieds.

L’Anti­qui­té les a révé­rés comme dieux des forêts.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 254v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_515]
(texte modernisé).

[Voir aussi Dryades, Faunes, Ha­ma­dryades, Pan, Sa­tyres.]


 

«««  #  »»»

Syluains. Gais, las­cifs, en­ioüez, pe­tu­lans, nuds, gim­bre­teus, sau­te­lans, amou­reus des Naïades, pieds de cheure, fo­res­tiers, va­ga­bonds, sau­uages, ra­geus, fo­lastres, mon­tai­gnards, che­ure­pieds.

L’anti­qui­té les a reue­rez comme dieux des forests.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 254v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_515]
(texte original).

[Voir aussi Dryades, Faunes, Ha­ma­dryades, Pan, Sa­tyres.]