««« our­se »»»

« Ourse » dans :
Boys­sières
1579
~ La Lionne, la Chienne…
Bi­rague
1585
~ Un poil blond enla­cé…

~#~














 

Ourse. Re­belle, hor­rible, en­dor­mie.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 188r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_382]
(texte modernisé).

[Voir aussi ours et élé­phant, lion, loup, louve, lynx, once, tigre.]


 

«««  #  »»»

Ourse. Re­belle, hor­rible, en­dor­mie.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 188r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_382]
(texte original).

[Voir aussi ours et ele­phant, lion, loup, louue, lynce, once, tigre.]



 

Liens

* On peut regar­der en ligne sur Gallica la page consa­crée à l’ours, avec le « por­trait » de l’ourse don­nant forme à son our­son en le léchant, de L’His­toire des ani­maux à quatre pieds, recueil­lie de Gesne­rus [Conrad Gesner] et autres bons et approu­vés auteurs, de Geof­froy Lino­cier, de Tour­non, pu­bliée à Paris en 1584.

Liens valides au 20/01/20.