««« Laïs »»»

« Laïs » dans :
Le Loyer
1579
~ Du lustre, des appâts… (« Vœu de Laïs »)

~#~














 

Laïs. Corin­thienne, brave, fa­meuse, belle, im­pu­dique, chère, pim­pante, su­perbe, las­cive.

Laïs a été la plus renom­mée putain de Corinthe, dont on l’appelle Corin­thienne : Vers elle pour sa grande beau­té les plus riche de la Grèce s’ache­mi­naient, mais elle n’en rece­vait aucun qui ne lui bail­lât ce qu’elle deman­dait. Qui a été la cause du pro­verbe, Qu’un cha­cun ne pou­vait pas aller à Corinthe. Démos­thène ayant ouï par­ler de cette insigne putas­sière beau­té, vint à Corinthe, où voyant que Laïs lui deman­dait 10 000 drachmes pour cou­cher une nuit avec elle, il fit réponse, Je n’achète point 10 000 drachmes un repen­tir. [dans la marge : Une drachme valait trois sols six deniers.]

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 143v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_293]
(texte modernisé).

[Voir aussi bor­deau, Circe, cour­ti­sane, Flore, Thaïs.]


 

«««  #  »»»

Laïs. Corin­thienne, braue, fa­meuse, belle, im­pu­dique, chere, pim­pante, su­perbe, las­ciue.

Laïs a esté la plus renom­mee putain de Corinthe, dont on l’appelle Corin­thienne: Vers elle pour sa grande beau­té les plus riche de la Grece s’ache­mi­noient, mais elle n’en rece­uoit aucun qui ne lui bail­last ce qu’elle deman­doit. Qui a esté la cause du pro­uerbe, Qu’vn cha­cun ne pou­uoit pas aller à Corinthe. Demos­thene aiant oui par­ler de ceste insigne putas­siere beau­té, vint à Corinthe, ou voiant que Laïs lui deman­doit 10000. drachmes pour cou­cher vne nuit auec elle, il fit res­ponce, Ie n’achete point 10000. drachmes vn repen­tir. [dans la marge : Vne drachme val­loit trois sols six deniers.]

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 143v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_293]
(texte original).

[Voir aussi bor­deau, Circe, cour­ti­sane, Flore, Thais.]