««« Tou­raine »»»

« Touraine » dans :
Fon­taine
1555
~ Plutôt (j’ai dit)…
Expil­ly
1596
~ Autant que l’Océan…
Guy de Tours
1598 [1878]
~ On ne voit tant…

~#~














 

Touraine. Fruc­tueuse, plai­sante, belle, fer­tile, amou­reuse, jar­din de France.

La duché de Tou­raine com­mence entre le haut sen­tier et la Pil­lau­dière, envi­ron trois lieues d’Amboise, et finit entre la Cha­pelle blanche et Cho­sai, qui fait le départ d’icelle Tou­raine et du pays d’Anjou, ain­si que le port de Pile sur la Creuse la sépare d’avec la duché de Guyenne. Entre ses autres sin­gu­la­ri­tés elle rap­porte de fort bons fruits.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 265r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_536]
(texte modernisé).

[Voir aussi Auvergne, Beauce, Cham­pagne…]

[Voir aussi ver.]


 

«««  #  »»»

Touraine. Fruc­tueuse, plai­sante, belle, fer­tile, amou­reuse, iar­din de France.

Da [sic] duché de Tou­raine com­mence entre le haut sen­tier & la Pil­lau­diere, enui­ron trois lieuës d’Amboise, & fine [sic] entre la Cha­pelle blanche & Cho­sai, qui fait le depart d’icelle Tou­raine & du païs d’Anjou, ain­si que le port de Pile sur la Creuse la separe d’auec la duché de Guienne. Entre ses autres sin­gu­la­ri­tez elle rap­porte de fort bons fruits.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 265r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_536]
(texte original).

[Voir aussi Auuergne, Beauce, Cham­paigne…]

[Voir aussi ver.]