««« é­toile »»»

« stellæ » (latin), « étoiles », « étoile » ou « troupes étoi­lées » dans :
Ovide
1er siècle [1492]
~ In caput alta suum… (À leur source, pro­fonds…)
Forca­del
1548
~ Un clair soleil…
Phi­lieul
1548 [1555]
~ Tous ani­maux… (Canz., 22)
~ L’honoré jour… (Canz., 157)
~ Comble d’oubli… (Canz., 189)
1555
~ Au ciel n’y a étoiles… (Canz., 312)
Tyard
1549
~ Heureux le mois…
1551
~ [Ô, de mon jour…]
Du Bellay
1550
~ Déjà la nuit…
1553
~ [Plutôt les Cerfs…]
1569
~ Comme de fleurs…
Ron­sard
1552
~ [Un grand rocher…]
1559
~ [Comme une tendre vigne…]
1578
~ [Je veux en lieu des cieux…]
Tahu­reau
1554 [1870]
~ Plutôt le cha­riot…
Le Caron
1554
~ Les fiers Géants…
~ Ce front lui­sant…
Fon­taine
1555
~ Mon petit fils… [strophe 3]
Pas­quier
1555
~ Lorsque ma dame…
Magny
1557
~ [De nuit au ciel…]
Bé­reau
1565 [1884]
~ [Je suis ton ser­vi­teur…]
Bel­leau
1572
~ [Ainsi que les lau­riers…]
Turrin
1572
~ [Le mois de Mars…]
Baïf
1573
~ [On ne compte de nuit]
Gadou
1573
~ Si vous voulez savoir…
Des­portes
1573
~ [Quand je vois les tor­rents…]
Buttet
1575
~ On ne voit point…
Chante­louve
1576
~ [Autant de feuilles vertes…]
Le Loyer
1576
~ Quand j’aper­çois…
La Bode­rie
1582
~ [Mais qui dira…]
La Jessée
1583
~ Ma Nymphe a les yeux verts…
Blan­chon
1583
~ Le Roi du jour…
~ Le Printemps gra­cieux… [strophes 1 et 11]
~ La rigueur du Tyran…
Joseph Du Chesne
1584
~ [Fais plutôt par la bon­té tienne…]
Du Monin
1585
~ Yeux pur cristal d’amour…
Le Gay­gnard
1585
~ Comme en un beau Par­terre…
Poupo
1585
~ [Quand je serais mille ans…]
d’Avost
1587
~ [La mer n’est pas tou­jours…]
Pontay­me­ri
1594
~ [Plutôt je nom­bre­rais…]
Las­phrise
1597
~ [La beauté se fait voir…]
Anne de Mar­quets
1605
~ La terre ne pro­duit…
Malde­ghem
1606
~ Tout ani­mal… (Canz., 22)
Nostre­dame
1606
~ [Pensons un peu…]
Claude Gar­nier
1609
~ Qui peut nom­brer…
Certon
1620
~ L’étoile de Cypris…

~#~














◊ « les troupes étoi­lées » (Des­portes)
 
◊ les flambeaux ou les flam­bars (Le Saulx) des cieux ou de la nuit
 
◊ « les flam­bantes images » (Is. Habert) ou « les lui­santes images » (Desportes) du ciel
 
 

«««  #  »»»